Je l’avoue, c’est sournois, un brin malin et carrément pratique : j’ai trouvé comment faire manger des légumes secs à mes enfants en les cachant dans des gâteaux ! Mon objectif est simple : faire accepter les légumes secs, en augmenter la consommation hebdomadaire à ma petite famille, apprécier tous leurs bien-faits !

Oui, parce qu’ils n’ont pas encore retrouvé leur bonne réputation ces haricots secs, pois chiches, lentilles ou fèves. Mais j’y travaille ! En soupe ou en purée, j’arrive à les faire passer incognito. Mais entier, c’est un peu plus compliqué. Pour moins les appréhender, on les a même fait germer avec les enfants. Ainsi ils s’y intéressent plus facilement. Petit à petit, j’espère bien arriver à ce que l’on consomme une fois par semaine (sans rechigner !).

Des légumes secs en gâteaux

Les légumes secs peuvent très facilement entrer dans la composition des gâteaux. Ils sont très digestes, car je fais tremper les légumes secs la veille et qu’il vont être cuits longuement et réduis en purée. Alors, ce n’est pas une recette-minute que l’on peut faire au dernier moment, mais en s’organisant, c’est tout à fait possible d’intégrer ces gâteaux pour les goûters du mercredi ou du week-end !

Tant qu’à faire, j’ai cuisiné avec les enfants, ravis de participer à l’élaboration des gâteaux.

J’ai repris la recette du site legume-sec.com : les cupcakes de haricot blancs à la confiture. Vous avez d’autres recettes disponibles sur le site que je compte tester prochainement aussi !

Cupcakes de haricots blancs à la confiture

Ingrédients :

  • 150 g de haricots blancs cuits (60 g sec)
  • 50 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 45 g de fécule de maïs
  • Rhum (je n’utilise pas de rhum, je l’ai remplacé par de l’eau de fleur d’oranger)
  • 2 gros œufs
  • 80 g de confiture de fruits rouges (j’ai pris de la confiture allégée)
  • 20 g de sucre glace (je n’ai pas fait de glaçage)

Préparation :

  • La veille au soir, faire tremper 60 gr de haricots blancs dans 2 volumes d’eau. Le matin, cuire les haricots blancs en démarrant dans de l’eau froide (3 fois le volume), monter à ébullition, puis cuire 2 heures à feu doux en couvrant d’un couvercle.
  • Préchauffer le four à 170°C
  • Chauffer doucement les haricots avec le sucre et une cuillère à soupe de rhum (moi j’ai mis de l’eau de fleur d’oranger) dans un saladier au bain marie. Mixer hors du feu, ajouter le beurre en morceaux pour qu’il fonde.
  • Séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige ferme.
  • Dans le saladier ajouter les jaunes d’œuf, la maïzena, la confiture de fruits rouges, remuer et incorporer les blancs en neige délicatement.
  • Verser dans les petits moules sans remplir jusqu’en haut.
  • Cuire au four 170°C durant 20 minutes. J’ai même rajouté 3 minutes.
  • Laisser refroidir. Faire un glaçage avec du sucre glace et un peu d’eau. Badigeonner vos gâteaux avec le glaçage.

Et voilà, à la dégustation, tout le monde est bluffé ! Ils en ont même redemandé !

Aide au calcul glucidique :

Comme ma fille est diabétique et traité en insulino-thérapie fonctionnelle, je calcule tous les apports en glucides de son alimentation afin d’adapter les doses d’insulines à injecter. Pour cette recette, les ingrédients apportant des glucides :

  • les 150 gr haricots secs apportent 38 gr de glucides
  • 50 gr de sucre : 50 gr de glucides
  • 45 gr de fécule de maïs : 39 gr de glucides
  • 80 gr de confiture allégée en sucre : 34 grammes
  • je n’ai pas mis le sucre glace.

Au total : 161 grammes de glucides. J’ai fait 12 cupcakes, soit 13,5 gr de glucides par portion.

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.