Dès le début de sa grossesse, la femme enceinte doit revoir son alimentation : c’est le moment de prendre de bonnes habitudes, d’apporter tous les nutriments nécessaires à la maman et au bébé en construction, de pallier aux maux liés à la grossesse. Tant d’interdits ou de déconseillés que parfois, on ne sait même plus quoi manger !

Ces questions, je me les suis posées à chacune de mes grossesses (on oublie vite !) et je reviens aujourd’hui vous faire un petit topo !

L’alcool est à bannir !

slice-69745_640

La convivialité à table passe souvent par un apéritif, du vin, du champagne. Si la grossesse a été annoncée, cela ne posera aucun problème, vous pourrez demander un jus de fruit ou un cocktail sans alcool à vos hôtes ! Si c’est vous qui invitez, préparez des Virgin Mojito (depuis que j’en ai goûté, j’adore !).

Si vous êtes en début de grossesse et voulez que cette dernière reste secrète, dites que vous êtes sous antibiotiques et qu’il est fortement déconseillé de boire de l’alcool (j’ai testé, ça a fonctionné !).

L’alcool passant la barrière placentaire, c’est niet !

eat-191902_640

Ce qui est déconseillé… et leurs alternatives !

Vous avez certainement eu entre vos mains toute une liste d’aliments à bannir, et vous en êtes désorientée. Entre les risques liés à la toxoplasmose, ceux de la listériose et toutes les autres petites subtilités, il convient d’être vigilant ! Rassurez-vous, vous pourrez manger à votre faim 😉

⊗ Viande, poisson et œuf crus :  Beaucoup de risques de contamination. Pas de mousse au chocolat, ni mayonnaise faite maison. Les viandes et poissons devront être bien cuits à cœur. La listéria étant une bactérie résistante qui aime le froid, mais pas la congélation : préférez donc consommer des viandes et poissons préalablement surgelés !
Par ailleurs, mieux vaut choisir des poissons d’élevage (et oui…) dont la qualité est plus contrôlée.

⊗ Fromages et laitages au lait cru : c’est non… désolée ! Heureusement il existe des fromages au lait pasteurisé, préférez alors les pâtes pressées (comté) et retirez les croûtes des autres fromages. Et puis, oubliez votre fromager, il se sert bien souvent des mêmes couteaux…
Si les fromages sont cuits (la tartiflette est votre amie, à consommer avec modération !), c’est permis !

⊗ Coquillages et crustacés : ils sont souvent porteurs de germes et contaminations diverses. Cependant, vous pouvez en manger occasionnellement cru s’ils sont extra-frais  (selon les dires de certains médecins) ce qui n’est pas facile à vérifier. Là encore, mieux vaut limiter au max les risques et ne pas en consommer. Ou alors, des surgelés que vous cuirez soigneusement !

o

Le procédé de fabrication du surimi réfrigéré comporte désormais une étape de pasteurisation dans le conditionnement (norme NF V 45-068 [2002]) qui permet d’éliminer les éventuelles L.monocytogenes présentes dans les matières crues. Une mise en garde spécifique sur ce produit ne paraît pas justifiée.
Les produits suivants, compte tenu de la prévalence et/ou de la possibilité de croissance de Listeria monocytogenes, sont potentiellement à risque pour la femme enceinte : tarama, crustacés décortiqués vendus cuits et les poissons crus soumis à des manipulations (sushi, sashimi, carpaccio, tartare).

o

Le surimi, c’est permis 😉 C’est l’Anse qui le dit (Agence nationale de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail – Saisine n° 2012-SA-0102 ).

⊗ Les charcuteries : souvent crues, fumées ou peu cuites, elles sont déconseillées. Tout comme le fromager, on oublie le boucher !  Si une envie de fait sentir, choisissez du jambon blanc cuit et conditionné sous vide ou d’autres charcuteries sous vide (pas du boucher, hein! de l’industriel). Les risques sont ainsi limités. Attention cependant, ouvrez le paquet juste avant consommation, et s’il en reste… c’est pour mari-chéri ou le chat !

⊗ Salades et compagnie : Nettoyage minutieux obligatoire des fruits et légumes frais ! Si vous mangez chez Mamie Germaine, aidez-la en cuisine et proposez de rincer à nouveau la salade 😉
On évite les graines germées.
Pensez à la salade en sachet, les légumes surgelés, les compotes de fruits sans sucre ajouté…

Concernant les édulcorants, les limiter restent conseillés. Le rapport entre les bénéfices et les risques n’étant pas encore défini.

vegetable-soup-445160_640

C’est cool tout ça, et je mange quoi et comment ?

o
Nous y voilà, pas de panique ! Il fallait bien vous parler des aliments à risques afin que vous en soyez informée.

Tous les aliments surgelés et cuits du commerce ne devraient pas poser de problème ! Dès que vous êtes sur des produits crus, un nettoyage s’impose. Sélectionnez vos fromages avec soin (lait pasteurisé, pâtes cuites de préférence et toujours sans la croûte)….

Au petit déjeuner : lait, thé ou café léger, céréales (attention au sucre !), pain, beurre, confiture, fruits ou jus de fruit pressé…

Aux repas : des crudités vinaigrettes, viandes et poissons en filets cuits à la poêle, viandes rôtis ou braisées (bœuf mode, goulash, lapin aux pruneaux, poulet basquaise, veau marengo…) ou  en ragoût (bœuf presque bourguignon sans vin, osso bucco là encore en remplaçant le vin par du bouillon,…), les papillotes de poissons…

Saveurs sucrées : Yaourt, fromages blanc, compote, fruits rincés et pelés, biscuits… et plus occasionnellement les gâteaux (évitez ceux à la crème au beurre ou crème pâtissière qui sont peu digestes)…

Finalement, vous verrez, les nouvelles habitudes se prennent vite ! Vous saurez rapidement trouver les informations utiles sur les étiquetages des produits alimentaires (liste des ingrédients). Évitez aussi la psychose, les cas de légionelloses restent rares (mais la prévention reste importante). Et si vous avez un doute, mangez autre chose !

Dans tous les cas, mes conseils sont là pour vous aiguillez ! Votre médecin et votre sage-femme sont à vos côtés pour répondre à toutes vos interrogations !

Sur ce bonne grossesse, et bon appétit !

o

pregnant-518793_640

4 commentaires

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.