Un bébé qui fait ses dents, on le sait, ce n’est jamais (ou alors très rarement!) une partie de plaisir : Bébé pleure, chouine ou gémit, la douleur est présente et quasiment constante. Parfois sa température augmente, ses fesses deviennent rouges (voir écarlates et saignent). Non, vraiment, l’arrivée des dents, ce n’est pas plaisant !
Et l’alimentation est également chamboulée, il va falloir vous adapter !

Ce que j’appelle prémolaire ne l’est que par l’emplacement de ces nouvelles dents (sur le schéma adulte). Chez bébé, on parle de premières (puis deuxièmes) molaires, qui sont des dents de lait.

D’abord les incisives, puis les premières prémolaires…

Les incisives sont les premières dents qui percent ! C’est bien souvent un grand moment dans l’évolution de bébé, et aussi dans la fierté des parents : « vous avez vu sa première dent?« , « Comme il est mignon ce bébé avec cette petite quenotte tout devant« , … Là c’est le premier son de cloche. Parce qu’il y a l’envers de la situation : les gencives qui gonflent, qui font mal, cette douleur accompagnée de pleurs, l’érythème fessier, le nez qui coule, etc, etc… « Oh, j’espère qu’il ne souffre pas trop ce petit« …
Suivent les (pré)molaires, souvent vers 12-18 mois, mais parfois plus tôt ou plus tard ! Chaque bébé a « son rythme dentaire », les dents sortent les unes après les autres, toujours avec leur lot de petits ou grands maux.

Mais qu’est-ce qu’on peut faire ?

En la matière, il existe une multitude de remèdes, naturels, miracles, de grand-mère, médicamenteux, et j’en passe! Je ne vais pas vous faire tout un inventaire, car comme je le dis bien souvent, chaque enfant est unique et par conséquent les solutions a apporter lui sont propre !
Comme je ne suis ni médecin, ni dentiste, je préfère vous parler du « comment ça se passe chez les Bergamote » et vous parler des modifications sur l’alimentation !

Et chez les Bergamote, alors ?

Mes enfants ont toujours commencé à faire leurs dents tôt. Y compris ces fameuses prémolaires.

Fée Bergamote a eu ses deux premières incisives à 4 mois et demi. A 6 mois, elle avait 8 dents. L’avantage, c’est qu’elles sont toutes sorties par paire, avec 48h de fièvre et de rougeurs aux fesses. Nous avons essayé l’homéopathie, l’anneau à mâchouiller qui se met au frais pour endormir la douleur, et même un anneau de dentition qui vibre ! Mais au final, nous avons toujours terminé au paracétamol, à partir du moment où la fièvre était présente. A 12 mois, elle avait 12 dents. Les prémolaires sont arrivées avec plus de facilité, ce qui n’est visiblement pas le cas de mon Pépin…

Pépin Bergamote : Pour lui, niveau douleurs, c’est l’inverse de sa soeur ! Les incisives n’ont pas vraiment posé problème, d’ailleurs c’était plutôt cool ! Il a eu les gencives gonflées plusieurs semaines avant la sortie des dents. Au moment de la percée, j’ai eu droit à 2 heures de pleurs et chouinements, une bonne sieste, et au réveil « Tiens, une dent !« . Je ne pouvais pas rêver mieux !
Mais voilà qu’à 11 mois et demi… La Galère : la première prémolaire perce ! Aïe ! On s’en était fortement douté, depuis un mois la gencive gonflait, le nez se mettait à couler sans raison, plusieurs poussées de fièvres sans pathologie, il refusait de manger des petits morceaux…  Et puis, la gencive bleue ! Vraiment bleue, un beau point bleu… A ce moment là, l’érythème fessier s’en est mêlé, Pépin s’est mis à mordre tout ce qu’il trouvait (surtout nous…)… Vous connaissez la suite : fièvre → paracétamol ! Et 3 jours plus tard, la première prémolaire est là.
Ne croyez pas que la percée de cette nouvelle dent allait tout résoudre… l’alimentation reste très perturbée : Pépin ne mange plus que des purées/compotes lisses,  et des biscuits ! Les petits morceaux de fruits dans les yaourts sont également plutôt bien acceptés.

Percée des dents et alimentation de bébé

La douleur est parfois tellement intense que bébé refuse catégoriquement de manger. Bien souvent on observe une régression dans la texture des plats proposés à bébé. Certains repassent aux purées lisses, comme mon Pépin Bergamote… d’autre n’acceptent que les biberons !
No stress ! On ne se prend pas la tête, cela prendra le temps qu’il faudra ! Le principal, c’est que bébé continue de manger !

En plus de modifier la texture des aliments, vous pouvez aussi essayer….

Ses aliments préférés : Mon fils par exemple mange sans difficultés les carottes ! J’en ai donc pas mal abusé pendant cette période : en purée avec de la pomme de terre et du fromage fondu, en semoule au lait…

Repas froid : les plats froids passent souvent bien mieux que s’ils sont tièdes (hey, ça ne vous rappelle pas votre suite d’opération des dents de sagesse tout ça? les bonnes glaces, les purées?)
> Recettes de glaces
> Recettes de purées froides

Le sucré-salé : là encore, on sait que les bébés ont une préférence innée pour tout ce qui est sucré. Vous pouvez donc jouer la dessus !

Essayez cependant de ne pas proposer systématiquement des purées lisses à cette période (et encore moins que des biberons!), il est tout de même important que bébé se serve de ces nouvelles dents pour apprendre à mastiquer les aliments. L’effet de la mastication est également important pour l’arcade dentaire. En général, les douleurs sont intenses quelques jours, puis diminuent.

Proposez donc à bébé toujours en premier lieu un repas avec de petits morceaux fondants, si besoin écrasez bien le tout à la fourchette et enrobez avec un peu de crème par exemple ! Et si vraiment bébé refuse, il va falloir mixer ! Selon l’âge de votre bébé et son évolution aux niveau des textures alimentaires, le recours aux purées lisses n’est pas un passage obligatoire !

dent prémolaire de bébéC’est aussi le bon moment pour lui proposer sa première brosse à dent de « grand » !

 

 

5 commentaires

  1. Bonjour, votre expérience était très enrichissante. Je n ose mettre mon grain de sel mais chez les bébés les premolaires n existent pas on les appelle simplement les molaires de lait qui seront remplacées plus tard par les premolaires définitives.

  2. Bonjour. J’ai apperçu un point bleu sur la gencive de mon poussin je me suis affolée. Et hop je tape sur internet et votre blog remonte et là je vois que vous l’avez vécu aussi ça m’a rassuré. Merci d’avoir partagé ça avec nous.

  3. Bonjour je découvre l’article et oh merci! Bébé de 13 mois qui nous a sorti sa première prémolaire le weekend dernier (enfin sortie partiellement) et depuis les repas c’est la galère ! Elle refuse tout, même ce qu’elle aime d’habitude, elle n’accepte que les knacki, le jambon…

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.