Aujourd’hui, je vous parle d’innovation dans le secteur de l’alimentation pour bébé en vous présentant l’huile alimentaire Quintesens et de l’importance du « bon gras » chez les tout-petits. Commençons par le commencement, à savoir l’intérêt des matières grasses chez le nouveau né.

Bébé a besoin de bonnes matières grasses

drop-148198_640

Là où l’adulte à tendance à vouloir chasser les graisses de son alimentation, il ne faut pas en faire de même avec votre bébé. Le nouveau-né a en effet des besoins spécifiques en matières grasses, et ces mêmes besoins vont évoluer en fonction de l’âge de bébé.

Mais attention, il ne s’agit pas de donner n’importe quoi à son enfant, il faut viser les bonnes matières grasses, celles qui sont indispensables à la bonne croissance de votre petit loup ! Parmi ces graisses, certaines apportent les acides gras essentiels, obligatoirement apportés par l’alimentation de bébé (lait maternel/artificiel puis les matières grasses), DHA et vitamine E. Ces derniers sont nécessaires au développement cérébral, à la maturation des fonctions neurosensorielles et joue également un rôle au niveau du système nerveux, de la rétine, etc.

A quel moment, bébé a besoin d’huile adaptée à ses besoins nutritionnels ?

Il faut savoir :

  • que les bonnes graisses sont présentes dans le lait maternel, y compris le DHA
  • les laits artificiels sont enrichis en bonnes matières grasses

Donc, tant que bébé a une alimentation lactée suffisante, ses besoins en matières grasses seront couverts. Seulement, arrive le moment de la diversification alimentaire. Et petit à petit, bébé va manger des légumes, des fruits, des viandes (etc…) dont les quantités vont augmenter, alors que la quantité de lait, elle, va diminuer sur la journée. C’est à partir de cette période (selon les enfants, vers 6 ou 8 mois), qu’il va falloir ajouter des matières grasses dans l’alimentation de votre enfant pour qu’il continue de profiter du « bon gras ».

L’huile Quintesens : intérêt, test et avis

Ambiance-huile-Quintesens-Bebe-2Chaque huile a une composition différente en acide gras et vitamines. Là où certains n’y voient que « du gras », il faut bien comprendre que d’un point de vue nutritionnel, toutes les matières grasses ne se valent pas.

L’huile Quintesens Bébé est un mélange d’huiles : huile de tournesol oléique bio, huile de colza bio, huile de tournesol bio, huile de lin vierge bio, huile de chanvre vierge bio, huile marine désodorisée. Chaque huile est justement dosée pour apporter les nutriments nécessaires à bébé dans de bonnes proportions. Ainsi, avec une puis 2 cuillères à café par jour, une grande partie des besoins nutritionnels de bébé sont couverts !

Au niveau gustatif, personnellement, je ne la trouve pas d’un grand intérêt, elle est assez neutre. Mais c’est là aussi son avantage puisque son goût ne masque pas celui des aliments. Pratique donc en début de diversification alimentaire, là où l’éveille au goût débute et est si important ! Pas d’inquiétudes, elle ne sens pas l’huile de poisson !

Pour mes bébés, je l’utilise pour mon fils de 19 mois (pas pour bébé de 7 mois, car il prend encore 7 tétées par jours, il a assez de DHA et omégas-3 et 6 !). Une petite cuillère dans ses crudités (il ne consomme pas de purée tous les jours), dans sa papillote de poisson, un peu sur ses pâtes ou ses légumes. On peut l’utiliser dans tous les plats. Bien sûr, je préfère l’utiliser « crue » afin qu’elle conserve toutes ses qualités. Mais on peut l’utilise pour les cuissons douces sans soucis. Les fritures, on oublie !

Pour résumer, l’huile Quintesens évite les prises de tête : inutile de varier tous les jours les matières grasses, il y a tout dans une seule bouteille !

Sachez que Quintesens a développer d’autres variétés d’huiles spécialement conçues pour d’autres « population » : les enfants, les femmes enceintes, les jeunes actifs et les personnes âgées.

Retrouvez Quintesens sur Facebook et leur site internet.

huile quintesens bébé

(produit offert par Quintesens)

11 commentaires

  1. C’est marrant car autant pour mon alimentation, je n’hésite pas à ajouter des matières grasses (#teambeurresalé), autant pour la Miss, je zappe pratiquement tout le temps (peut-être parce que la Miss est intenable dès qu’elle voit son repas se réchauffer et qu’il faut la servir de suite :D)

  2. au delà des 7 tétées par jour, tu as oublié de préciser que BBB avait été mis au régime par le docteur 😉
    Ici effectivement j’ajoutais une cuillère d’huile dans ses purées, en essayant de varier au maximum, mais c’est pratique de tout avoir dans une bouteille !

    • Bonjour Ophélie,
      Il est possible de donner du beurre dès 7 mois, cru, à faire fondre dans la purée.
      Par ailleurs, il est important de varier les matières grasses car comme je l’expliquai leur composition nutritionnelle est différente et donc leur rôle et bienfaits pour bébé sont différents.
      Concrètement, alterner le beurre et les huiles dans l’alimentation de bébé.
      Bonne journée

  3. […] Quand votre bébé a 8 mois, il est important de lui donner des matières grasses  dans son plat, à raison d’une cuillère à café (soit environ 5 grammes). Vous pouvez utiliser du beurre, de l’huile (changer d’huiles à chaque plat, car toutes n’apportent pas les mêmes acides gras essentiels au développement de votre bébé ou de l’huile spéciale pour bébé, comme Quintesens, un mélange d’huile parfait pour assurer une bonne croissance. (plus d’info sur quintesens ici) […]

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.