La composition des desserts lactés Blédina change pour répondre aux exigences de parents et c’est plutôt positif. J’ai été convié lors d’un après-midi à un goûter organisé par la marque afin d’en savoir plus sur ces mini-lactés, de les déguster et d’apporter mon avis dessus. Un beau moment d’échanges !

Blédina et moi

Pour ne rien vous cacher, Blédina et moi n’avons pas toujours été bons amis. Il y a plusieurs années, lors de la diversification de ma fille (2009), comme beaucoup de parents, je me suis tournée vers cette marque leader en matière de petits pots… et je me suis retournée ! Trop d’ingrédients, des aliments pas clairement identifiables… pas trop mon truc. Néanmoins, cela ne m’a pas empêcher de donner lait et céréales infantiles Blédina, aliments que je ne savais pas fabriquer !

Et puis, j’ai eu 2 autres enfants. J’ai vu Blédina changer, évoluer dans le bon sens. Plus de clarté, des recettes plus simples pour les plus petits, une liste d’ingrédients qui se raccourcie ! Ce n’est pas encore optimal pour toutes les gammes de produits (selon mes critères personnels exigeants !) mais il y a un réel mieux !

Alors, découvrir l’évolution des produits lactés Blédina, j’étais très intéressée !

Mini lactés Blédina : les changements

Mais alors, qu’est-ce qui change dans ces fameux desserts lactés pour bébé ?

  • une liste d’ingrédients simplifiée, et par conséquent plus compréhensible également. On évite le superflu et on se concentre sur les ingrédients essentiels : le lait d’origine française et des fruits.
  • Plus de fruits : en effet, la proportion de fruit augmente pour plus de saveur, des goûts plus facilement identifiables pour bébé (et les parents !). On passe de 5% à 10% de fruit. Pomme et poire font leur apparition pour les petits dès 6 mois.
  • une version nature sans sucres ajoutés ! Et là, j’avoue que j’en suis ravie, mon fils aussi ! Lui qui aime les produits natures, il y en a enfin un d’adapté. En plus, on peut s’en servir comme base pour faire les goûters et petits déjeuners, varier encore plus les plaisirs !
  • une texture plus onctueuse : avant, les petits lactés, c’était un peu compact ou gélifié. Là, on retrouve la texture d’un yaourt brassé qui tient bien dans la cuillère.

La liste d’ingrédients à la loupe !

Je vous laisse regarder les différences de compositions entre les minis lactés d’avant et ceux d’aujourd’hui sur 2 produits similaires.

Mini lacté fraise
Dès 6 mois
60g
Ancienne recette
Lait écrémé et lactosérum (lait) reconstitués 70,0 % – Crème (LAIT) – Sucre – Purée de fraise 5,0 % – Amidon transformé de maïs – Eau – Amidon – Maltodextrines – Huiles végétales [(colza, tournesol), vitamine E] – Arômes – Lactate de calcium (LAIT) – Acidifiant : Acide citrique – Jus de carotte concentré – Emulsifiants : Monodiglycérides de colza, Lécithine de soja – Ferments lactiques (lait) – Antioxydants : Acide ascorbique, Extraits riches en tocopherols – Minéraux (Diphosphate ferrique)
Mini lacté Poire
Dès 6 mois
55g
Nouvelle recette
LAIT écrémé et petit-lait fermentés réhydratés 68,0 % (LAIT) , Crème (LAIT) , Purée de poires 10,0 % , Sucre , Amidon transformé de maïs , Arômes naturels , Acidifiant : Acide citrique , Epaississant : Farine de graines de caroube , Emulsifiant : Monodiglycérides de colza , Vitamine C.

Je pense que les changements sautent aux yeux !

Vous remarquerez tout de même que dans les 2 versions, il y a du sucre ajouté. Avec l’analyse nutritionnelle, on voit que la nouvelle recette en apporte moins : au total 9% contre 10% sachant que ces pourcentages tiennent comptent du sucre naturellement présent dans les purées de fruits (dont la quantité à doublé, donc le sucre naturel du fruit aussi), le lait et le sucre ajouté. Il y a donc moins de sucre d’ajout dans la nouvelle recette.

L’apport quantitatif en protéines est identique, on trouve plus de fibres (vu qu’il y a plus de fruit) mais moins de calcium (123 mg/100 g à 77mg mais certainement plus naturel, provenant du lait et non d’un produit d’ajout). Les données en fer ont disparues de l’étiquetage (et l’enrichissement aussi)… et nous avons perdu 5 gr de produit par pot  alors que le volume semble le même ! Du coup, j’ai contacté Blédina pour en savoir plus ! Je ferai un petit Edit de cet article quand je pourrais vous communiquer leurs informations.

Pour ceux qui sont intéressés par la version nature sans sucre ajouté, voici la composition :

Mini Lacté Nature sans sucre ajouté

LAIT écrémé et petit-lait fermentés réhydratés 75,0 % (LAIT) , Eau , Crème (LAIT) , Amidon transformé de maïs , Arômes naturels , Acidifiant : Acide citrique , Epaississant : Farine de graines de caroube , Emulsifiant : Monodiglycérides de colza , Vitamine C

 

Pour conclure, je dirai plusieurs choses :

  • mon fils a apprécié ces produits, alors qu’il refusait les précédents, ce qui est donc positif !
  • la texture et le goût sont vraiment plus agréables qu’avant,
  • j’apprécie la diminution de la liste d’ingrédients avec le retrait du superflu, même si cela occasionne un changement des valeurs nutritionnelles, au niveau qualitatif c’est bien mieux 🙂 On avance !
  • le seul « hic » auquel je pense, c’est pour les mamans qui se tournaient vers ce type de laitages lorsque bébé boudait son biberon. On y perd l’enrichissement en calcium et fer, même si les produits en apportent toujours, c’est dans une moindre mesure. A voir donc si les mini lactés permettent de combler les besoins nutritionnels d’un bébé sans lait artificiel (ou maternel !).

Avez-vous déjà goûter la nouvelle recette des mini lactés Blédina ? Qu’en pensez-vous ? Et votre bébé ?

9 commentaires

  1. Oui j’ai constaté cette amélioration en magasin ! Maintenant je prends leur version sans sucre ajouté, juste ce que je cherchais pour mon petit chat assez désespérément je dois le dire. Cela m’embêtait beaucoup de lui donner ses premiers laitages alors qu’il était tout petit avec déjà des arômes, du sucre etc. du coup il a rarement pris des laitages « bébé » en fait !

  2. Je pense que bébé est encre trop petite pour les gouter (seulement 5 mois) mais plus tard pourquoi pas. Merci pour ton retour, c’est vraiment pas évident de s’y retrouver dans tout ça alors ce genre d’article est vraiment bienvenue !

  3. J’aimerai savoir pourquoi il n’y a plus d’enrichissement en fer ni de donnes sur le fer dans les ingrédients. C’était surtout pour l’ajout de fer que je les achetais pour mon fils. Maintenant qu’ils ne sont plus enrichis en fer, ca n’a pas d’intérêt particulier pour moi par rapport à d’autre produits similaires. S’il vous plaît réintroduisez l’enrichissement en fer!

  4. Bonjour, une simple question dont je n’ai trouvé la réponse absolument nulle part:

    dans ces minis lactés nature est-ce du lait infantile ou bien du lait de vache ?

    Est-ce qu’un enfant allergique au lait de vache peut en consommer ?

    J’ai tenté de joindre le service client Blédina au 0800 415 415 mais appel resté sans réponse…..

    • Bonjour,

      Les mini-lactés sont élaborés à partir de lait de vache. Tout comme la plupart des laits infantiles d’ailleurs (sauf les formulations spécifiques).
      En cas d’allergie, il n’est pas possible d’en consommer.

      Voici la composition complète : LAIT écrémé et petit-lait fermentés réhydratés 75,0 % (LAIT) – Eau – Crème (LAIT) – Amidon transformé de maïs – Arômes naturels – Acidifiant : Acide citrique – Epaississant : Farine de graines de caroube – Emulsifiant : Monodiglycérides de colza – Vitamine C

      Bonne soirée,

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.