Lorsque l’on débute la diversification alimentaire de son enfant, on se pose des tonnes de questions : quand commencer ? Par quoi ? Comment ? Quelles quantités ? On aimerait avoir un guide de la diversification alimentaire parfaite… sauf que celui-ci n’existe pas, pour la simple et bonne raison que chaque enfant est différent.

DA courge butternut

Je vais donc vous parler de mon Bébé Bergamote.

Avant 6 mois, il ne semblait pas encore prêt à débuter la diversification alimentaire. Les cuillères ne s’intéressaient pas, ce que l’on mangeait non plus alors que bien souvent il était à table avec nous (un vrai bébé glue…). Alors que certains bébés ouvrent grand la bouche dès 4 mois, ce n’était pas le cas de mon fils. J’ai tout de même choisi de diversifier son alimentation : il avait alors 6 mois et quelques jours.

Je commence par les légumes, le  » midi  » ou l’heure de la tétée qui s’en approche le plus. Il n’est pas forcément facile de sélectionner un horaire précis : j’allaite Bébé Bergamote à la demande, jour et nuit, et en fonction de ses tétées nocturnes seront un peu près défini les autres prises alimentaires de la journée. Chaque repas est complété par une tétée.
Je n’ajoute pas ou peu de féculent dans la purée du midi afin que bébé découvre le vrai goût des aliments, et puisque la texture s’y prête sans soucis, je n’en vois pas l’utilité. Pour certains légumes cependant, j’en ajoute pour donner de la tenue, mais toujours peu proportionnellement à la quantité de légumes (max 1/3 de pomme de terre).

Allez, c’est parti !

diversification alimentaire haricot

* * * * *

J1-2-3 : purée de carottes

Bébé tète la cuillère et fait une drôle de grimace. Il garde longtemps en bouche la purée de carotte en claquant la langue sur son palais. Il s’éveille à un nouveau goût, après plus de 6 mois d’alimentation lactée !

J4 : rien

Ce jour-là nous sommes parti pour la journée chez les arrières grands-parents. Je n’ai donc rien apporté pour le menu de bébé, l’allaitement étant plus pratique et quasiment sans risques hygiéniques.

J5-6-7 : Purée de courgette

Ces 3 jours de purée de courgette, Bébé n’a pas vraiment apprécié. Au niveau des quantités, je lui ai servi l’équivalent de 2 cuillères à café bombées. Il lui a fallut un dizaine de minutes pour consommer cette quantité.

J8 : rien

J’ai respecté le rythme de mon bébé qui a décidé de faire pour la première fois 2 heures de sieste entre 11h et 13h.

J9-10-11 patate douce au lait

Je passe alors à 3 cuillères à café bombées. Bébé Bergamote a bien apprécié : il ouvrait la bouche ! Il mettait aussi ses doigts dans la bouche et en a mis partout sur son bavoir.

J12-13 Haricots verts

Ce légume ne semble pas plaire à bébé, tant au niveau gustatif que digestif. Il a passé sa nuit à pleurer et se tortiller. Je lui en ai donc donné que 2 jours et je lui proposerai cet aliment ultérieurement.

diversification alimentaire DA haricot (2)

J14 rien. Sieste.

J15-16 purée de potiron

Il a adoré et a mangé un pot complet. Le premier jour il n’a pas bu de lait en plus étant donné que je n’étais pas là. Il a bu un peu d’eau et est allé au dodo. La tétée s’est faite 3 h après son repas.

J17-18-19 : Purée de courge butternut

Bébé Bergamote a bien apprécié ce légume. Je suis ravie de lui avoir découvrir (et d’en avoir un pot d’avance au congélateur). Il mange désormais environ 50 à 100 grammes de purée au repas.

J20 : Purée de carotte

En express, je lui ai redonné de la purée de carotte, j’en avais une d’avance au congélateur !

J21- Rien du tout.

Bébé Bergamote est malade, il est fiévreux depuis la veille. Il n’a donc pas voulu manger la purée de chou-fleur que je lui ai préparé. Il faut savoir s’adapter, surtout en cas de maladie. Il n’a pris ce jour là que ses tétées !

J22-23-24 : petite purée de chou-fleur persillée

On repart sur un nouveau légume, le chou-fleur, que bébé a bien apprécié. Le chou-fleur est en général introduit en seconde intention dans l’alimentation de bébé mais dans tous les cas toujours après 6 voir 8 mois.

diversification alimentaire DA chou fleur

J25-26 : Petit plat de carotte, Comme des Papas

Cette fois-ci ce n’est pas moi qui cuisine, je laisse la place aux petits plats préparés par Comme des Papas dont je vous reparle dans quelques jours. Mon fils teste donc leur purée de carottes délicatement parfumé avec de la coriandre. Sans aucun doute il apprécie toujours autant la carotte !

J27-28 : Petit plat de patate douce, Comme des Papas

Bébé Bergamote poursuit ses tests avec cette fois-ci de la purée de patate douce qu’il aime toujours autant. Celle-ci est différente de la mienne puis qu’elle contient de la patate douce, de la carotte et une pointe de curry. Les papilles de bébé s’éveillent délicatement aux épices douces !

diversification alimentaire - comme des papas - bergamote family

J29-J30 : Crème de panais aux poireaux, Comme des Papas

Mon bébé est un super petit testeur qui visiblement aime tous les plats confectionnés par Comme des Papas ! Il ouvre grand la bouche, chouine si la prochaine cuillère n’arrive pas assez vite. Un peu maladroit, il essaie d’attraper la cuillère et en met partout sur le transat… mais le principal est qu’il prenne plaisir à manger !

J31 : Purée d’épinard

On repart dans le vert et le fait-maison avec une petite purée d’épinard (j’ai encore utilisé des surgelés !). Bébé fait un peu la moue mais mange tout de même un peu.

* * * * *

Voilà au jour le jour comment s’est passé le premier mois de diversification alimentaire de Bébé Bergamote. Cela peut étonner certains parents que je ne mette quasiment pas de féculents, ni de mélange de légumes, ni de viande ou poisson. Mais comme je le disais au début, chaque enfant est différent (et les parents aussi !) et avec mon fils nous y allons très progressivement. D’autre part, le médecin souhaite retarder l’introduction des féculents, estimant mon fils assez gros (on en parlait ici) et de mon côté, je veux vraiment qu’il prenne le temps de découvrir tous les légumes. D’ailleurs, à la fin de ce premier mois, bébé consomme environ 80 gr de purée par jour, le reste de son alimentation est mon lait maternel !

Le mois prochain ? De nouveaux légumes le midi, peut-être quelques mélanges de légumes, l’introduction des viandes et poisson peu gras (…), et certainement qu’au goûter j’introduirai les compotes ! Rien ne presse !

Et vos loulous, vous y êtes allé à quel rythme pour leur diversification alimentaire : TGV ou bateau de croisière ?

Isabelle Bergamote

8 commentaires

  1. Pas mal du tout et c’est vrai chacun a son rythme. Pour ma part, je suis le pédiatre.
    Par conséquent, de 4 à 5 mois, ma fille a eu droit à 30g de compote au goûter plus ces quantité de biberon (210 ml d’eau + 7dose de lait) (180ml d’eau + 6dose de lait au gouter vu qu’il y avait la compote).
    Ensuite, de 5 a 6mois, le matin (210ml d’eau+7dose de lait+2càc de farine à la vanille ou aux céréales que j’alterne), le midi (60g de légume et 150ml d’eau+5dose de lait), au goûter (60g de compote et 180ml d’eau+6 dose de lait) et au diner (pareil que le midi).
    Pour ma part, je change à tous les repas de légume ou compote pour éviter qu’elle mange toujours pareil et cela lui convient apparemment, même si cela est plus dur pour certains aliments, du coup je vais attendre un peu pour lui reproposer ces derniers.
    J’attends de voir le rdv de demain pour savoir si on change d’alimentation ou pas.

    • je trouve ton pédiatre plutôt pas mal, il prend le temps aussi ! Après, il te fait commencer par les fruits, puis les légumes : là, il y a toujours des sons de cloches différents ! L’un ou l’autre, peu importe si bébé aime tout 🙂
      Je pense que ton médecin va continuer cette cette lancée, peut être augmentera t il les quantités de fruits ou légumes, ou bien il introduira les viandes et poissons ! tu en saura plus demain !
      En tout cas, si ta fille est une gourmande, je suis certaine qu’elle appréciera toutes les nouveautés dans son alimentation 🙂

      Bonne journée et merci pour ton témoignage 🙂

  2. ah ah, Michoco faisait des yeux ronds dès ses quatre mois, j’ai attendu jusqu’à 5 mois pour lui faire toucher des morceaux qu’il rongeait avec ses mâchoires, 5 mois et 3 semaines pour lui donner ses premières purées et on aurait dit qu’il n’avait pas mangé depuis sa naissance !!!! Tout c’est fait très naturellement. Avec le recul et l’expérience, je n’attendrais pas si longtemps pour la diversification 😉

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.