Avant, c’était le biberon dans les bras de ses parents ou la tétée dans les bras de sa maman… Autour de 6 mois, il est temps de diversifier l’alimentation de l’enfant, et l’achat d’une chaise haute devient incontournable !

C’est un moment important : c’est la première fois que bébé est à table avec le reste de la famille afin prendre tous ensemble un repas. Il faut bien évidement que Bébé soit prêt à manger et qu’il sache tenir assis. Bien choisir sa chaise haute est primordiale, en prenant en compte différents paramètres tels que la sécurité, son entretien, son ergonomie, son évolution, ses fonctions, etc !

Aujourd’hui, je vais vous présenter la chaise haute Zaaz de Nuna.

Pour info, Nuna est une marque qui veut faciliter la vie des parents en proposant une ligne unique de produits centrée sur les moments fondamentaux des tout-petits : le repas, la sieste, la promenade et le voyage. En d’autres termes : pas de superflu, juste l’essentiel qui répond aux attentes des parents, combinant esthétique et fonctionnalités.

Design et sécurité au top

zaaz nuna

La première chose qui m’a séduite avec cette chaise, c’est son style épuré. Elle s’intègre très bien dans mon salon-salle à manger, et comme il existe plusieurs couleurs d’assises et de structure, il y en a pour tous les goûts.

J’apprécie vraiment son volume : on ne voit pas que la chaise haute Zaaz dans mon salon, contrairement à la première chaise que j’ai eu, elle a la même taille que mes autres chaises, n’est ni trop large et ni trop haute. Même si elle est jolie et qu’elle pourrait être un élément de déco design, j’aime quelle reste discrète visuellement !

Mais que serait tant de beauté, sans sécurité ? Inutile, je dirai ! Mais ce n’est pas le cas de la Zaaz : La sécurité avant tout !

La chaise est stable et comporte un harnais 5 points que l’on peut passer en 3 points. Pour mon fils Pépin de 18 mois, il n’est plus possible d’attacher les 5 points, les bretelles sont maintenant trop courtes. Mais vu son âge, cela n’est pas un inconvénient : il a l’aisance nécessaire afin de manger seul en s’approchant de la tablette. Sinon, toutes les sangles sont réglables afin de les ajuster selon l’enfant.

Elle évolue avec l’enfant

Dès que l’enfant tient assis seul, en général vers 6-7 mois, il va pouvoir être installé en toute sécurité dans la Zaaz. Au départ, la tablette, l’arceau et le harnais 5 points sera nécessaire. Bébé Bergamote étant encore un peu trop petit, c’est Françoise (la poupée-teste-tout) qui vous fait la démo 😉

zaaz nuna - françoise

L’enfant va grandir, et l’on passera en harnais 3 points. C’est le stade où nous en sommes avec Pépin Bergamote, du haut de ses 18 mois. On pourrait retirer la tablette, mais pour une question de Pépin-en-met-partout, je souhaite la garder. En plus, on lui dépose souvent directement dessus une partie de son repas (morceaux de fruits, fromage…). La tablette est plus facile à nettoyer que ma table…

zaaz nuna - Pépin

Il est possible de retirer la tablette, l’arceau, le harnais, le câle-pieds…. monter et descendre la chaise afin d’être à la hauteur de la table. Et franchement, c’est simple et rapide à faire ! Ma Fée de 5 ans peut également utiliser la chaise, mais elle n’a pas voulu faire de photos, parce que c’est une « chaise de bébé ». J’ai beau lui avoir expliqué qu’elle était évolutive et que même moi je pouvais m’asseoir dessus… elle n’a rien voulu savoir !

La Zaaz brille avec facilité

Un point qui est important pour moi : sa facilité d’entretien ! Avec un enfant de 18 mois (ceux qui sont passés par là comprendront, les autres imaginerons !) que l’on laisse manger seul, il y a de la nourriture partout. Des épinards sur le sièges, des carottes écrabouillées sur la tablette, de la semoule qui entre dans les moindre rainures… Vous voyez la scène ?

Un simple chiffon humide (pour la compote) ou une éponge douce avec un peu de produit vaisselle et le tour est joué ! L’assise se nettoie aussi facilement que la tablette ! Il y a peu de recoins difficiles à atteindre. L’endroit plus compliqué à nettoyer se situe au niveau de l’arceau en T, généralement c’est là que la nourriture va se cacher. Mais Nuna a penser à tout : en deux clips et une levée d’assise, on peut libérer la semoule coincée !

chaise ZAAZ NUNA propreté

Vous ai-je dis que l’on pouvait même passer les éléments amovibles au lave-vaisselle ? Non ? Et bien maintenant, vous le savez ! Mais je n’ai pas testé.

Une vidéo vaut milles mots !

Quand on m’a proposé de tester cette chaise haute, j’ai pris soin de me renseigner avant et de voir si elle pouvait correspondre à mes attentes ! En allant sur le site de Nuna, j’ai découvert cette vidéo de présentation : une belle démo, une chaise évolutive facile à manier, une musique entraînante, et j’étais déjà conquise ! Je vous laisse juger par vous-même :

Pour résumer, je dirai que je pourrais recommander cette chaise à mes amies dont le bébé tient bien assis tout seul, car avant cela l’enfant ne serait pas bien installé. Son prix oscille entre 219 et 239€ en moyenne (sur Amazon on la trouve à tous les prix, le moins cher étant ici).

La Zaaz de Nuna a une longue vie qui l’attend chez les Bergamote 😉

(produit offert par la marque, merci beaucoup)

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.