Nombreux sont les petits bouts qui doivent exclure les protéines de lait de vache (PLV) de leur alimentation. Il serait pourtant bien dommage de priver ces bébés (ou enfants) d’un super gâteau d’anniversaire !

C’est suite à la demande d’une maman (coucou Fred !), dont le petit Ouistiti – intolérant aux PLV – que je me suis penchée sur le sujet ! Alors quitte à le faire pour une maman, autant en faire profiter toutes les autres (et les papas aussi!) qui veulent se lancer dans la confection d’un gâteau d’anniversaire que toute la famille pourra consommer ! Fred souhaitait donc adapter ma recette de gâteau étoilé à son Ousititi.

Pas de lait, beurre, yaourt, crème, produit industriels sans en avoir vérifié l’étiquetage, etc… pour réaliser un superbe gâteau ! Revenons à des valeurs simples, des ingrédients de base et refusons les produits industriels : il faut viser l’authentique et limiter le nombre d’ingrédients !

happy-birthday-72159_640

Comment construire le gâteau d’anniversaire ?

La base : Génoise ou biscuit de Savoie

C’est à mon avis la meilleure base de gâteau à utiliser ! C’est d’ailleurs ces bases-là que j’utilise pour faire des gâteaux, bien que moi j’y mette un peu de beurre ! Là, zéro beurre, on huilera et farinera le plat ! La génoise est un peu plus simple à réaliser que le biscuit de Savoie. Ce biscuit pourra être parfumé (gousse de vanille, cacao maigre, …).

Fourrer le gâteau

Selon ce que vous souhaitez faire comme gâteau, vous pourrez au choix superposer 2 génoises, ou bien la couper en deux horizontalement pour pouvoir fourrer le gâteau.
Niveau fourrage, je m’orienterais vers des fruits en compote, des fruits au sirop, de la mousse au chocolat noir, de la confiture.
Vous comprendrez bien qu’il sera impossible de faire de la crème pâtissière, chantilly (ou alors il faudrait utiliser des substituts de lait…) et j’essaie de viser simple, donc je n’opte pas pour cette solution !

Décorer le gâteau

Un gâteau d’anniversaire, on aime quand il est beau (et bon !).
On va pouvoir le saupoudrer de sucre glace, cacao maigre, … mais on peut aussi réaliser un glaçage au sucre glace (et citron ou eau) sans colorant alimentaire. Vous pouvez aussi décorer le gâteau avec des fruits joliment découpés avec des emportes pièces, comme je l’avais fait pour mon gâteau étoilé ou bien le meringuer.
Je suis certaine qu’il existe des tas d’autres idées (mais je ne les ai pas encore eues !).

egg-white-snow-232650_640

Idées de gâteaux

Le tout choco

Sur la base d’une génoise (2 œufs, 60 gr de farine et 60 gr de sucre), on va ajouter à la pâte 15 gr de cacao. On réalise ensuite une mousse au chocolat (100 gr de chocolat noir et 3 œufs) que l’on déposera soit sur la génoise, soit entre deux couches de génoises. Pour décorer le gâteau, on le saupoudre de cacao et on peut même y faire un pochoir (prénom de l’enfant, son âge, une forme…) et rajouter du sucre glace pour la contraste.

Gâteau poire-chocolat

J’aime beaucoup cette association. On réalise donc une génoise classique au cacao. Le gâteau sera fourré avec une compote de poire à la vanille. Sur le dessus, on dépose un glaçage au chocolat noir et on y fait une rosace de lamelles de poire.

Gâteau pêches (au sirop) et fleur d’oranger

La génoise parfumée avec de la fleur d’oranger sera légèrement imbibée du sirop des fruits, et fourrée avec les fruits coupés en petits dés. Sur le dessus, un glaçage au sucre glace agrémenté de quelques pêches au sirop découpées dans de jolies formes. Cela correspond à l’adaptation de mon gâteau étoilé 😉

D’autres associations ou idées :

  • génoise classique vanillée avec compotée de pommes et raisins secs réhydratés (mis à cuire en même temps que les pommes)
  • biscuit roulé à la confiture de framboise et recouvert d’un glaçage chocolat
  • génoise au cacao et fourrage de marmelade d’orange
  • en fait, il y a plein d’associations possibles… le tout est de toujours bien vérifier que les ingrédients utilisés font partie des « autorisés » par le médecin.

cake-431168_640

La recette de la génoise sans PLV

Parce que je suis sympa et que j’ai un peu de temps devant moi, je vous ajoute juste cette base de génoise pour vous faire gagner un peu de temps !

Préchauffer le four th 4-5 (180°C). Huiler et fariner le moule. Préparer un bain marie d’eau frémissante.
Casser 2 œufs entiers dans un saladier avec 60 gr de sucre. Plonger dans le bain-marie et battre au batteur électrique jusqu’à ce que la préparation monte (de 3 fois son volume) et épaississe.
Retirer du bain marie et continuer à battre jusqu’à ce que le mélange devienne tiède.
Tamiser 60 gr de farine et mélanger délicatement avec une spatule.
Verser dans le moule et enfourner 20 à 30 minutes. Surveillez bien la cuisson.
Démouler et laisser refroidir.

Voilà quelques bases qui j’espère aideront mon amie et tous les parents qui passeront par ici !

RQ : ces recettes ne tiennent pas compte d’éventuelles allergies croisées (œufs, fruits rouges…). Référez-vous toujours aux conseils de votre médecin 😉

 

7 commentaires

Laissez un commentaire :