Pour le goûter des enfants, on essaie de varier tout en restant simple. Le gâteau au yaourt, c’est LA base du quatre heure de mes loulous. On jongle alors selon les envies de chacun, et cette fois-ci, l’idée était de réaliser une couronne princière.

Pour faire simple, j’ai pris le moule à manquer pour réaliser les couronnes, un glaçage au chocolat et quelques perles et autres décorations brillantes. Rien de bien compliqué, mais pour les enfants, l’effet est Waouw !!

J’ai réalisé ce gâteau avec ma fille de 7 ans, quasiment autonome sur toutes les étapes de préparations. C’est la première fois d’ailleurs qu’elle fait un glaçage au bain-marie et elle s’en est sorti comme un chef ! Evidemment, la partie qu’elle a préféré dans la confection du gâteau, c’est d’y mettre le décor (et de lécher la cuillère de chocolat !)

Allez, je vous donne la recette ultra-simple pour vous inspirer en cuisine !

Gâteau « couronne princière »

Le gâteau :

  • 1 pot de yaourt nature
  • 1 pot de sucre
  • 2 pots de farine
  • 1/2 pot d’huile de tournesol
  • 1 sachet de levure chimique
  • 4 œufs
  • Des raisins secs et de l’eau de fleur d’oranger

Mélanger tous les ingrédients afin d’obtenir une pâte souple et sans grumeaux. Verser dans un moule beurré. Faire cuire au four à 200°C pendant une petite demi-heure en surveillant. Piquer le gâteau avec la pointe d’un couteau pour vérifier qu’il est bien cuit à l’intérieur.

Le glaçage :

  • 80 grammes de chocolat noir
  • 50 ml de crème
  • Des décorations en sucre

Faire fondre le chocolat coupé en petits morceaux dans un bain-marie, avec la crème et remuer.

Étaler le glaçage sur le gâteau refroidi et disposer les décorations.

Vous voilà paré pour un goûter royal ! Avec un smoothie aux fruits frais, c’est parfait !

Ma fée en pleine concentration pour la décoration de la couronne princière !

Cuisinez-bien avec vos enfants et bon goûter 🙂

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.