Il y a quelques jours, toute ma petite famille est partie en week-end faire une croisière fluviale avec Les Canalous ! Un bon moment, ponctué de quelques imprévus (de matelots débutants !) que j’avais hâte de vous partager. Nous sommes partis de la base de Digoin, et par le canal du centre, nous sommes passés par Paray-le-Monial se perdre dans la verdure !

Matelots d’un week-end, ça ne s’improvise pas…

S’il est possible de conduire certains bateaux sans permis, il est tout de même nécessaire de suivre une rapide formation d’une heure environ. On nous a expliqué comment allumer le bateau, les différentes manœuvres, quelques règles de bon sens, les noeux en 8 pour s’amarrer… Beaucoup d’informations à intégrer pour que le séjour se passe sans difficultés.

Après cette formation, nous sommes allés faire quelques courses. J’avais beau avoir prévu le nécessaire de survie pour 2 jours, il manquait pas mal d’éléments : de l’eau, du liquide vaisselle…

De retour sur le bateau, l’heure commence à tourner, l’orage à arriver, les enfants à être fatigués. On ne se sent pas prêt à naviguer. Après mûre réflexion, nous choisissons de rester au port de Digoin pour la nuit afin de revoir un instructeur le lendemain matin et être plus confiants. Et cela fût bénéfique, samedi matin, on démarre le bateau !

Quelques appréhensions se font sentir lors du premier pont à passer, la première écluse, le premier croisement avec un autre bateau… J’avoue, j’avais assez peur, et je stressais mon conjoint qui conduisait (pardon Chéri…) mais au final, il s’est débrouillé comme un vrai Capitaine !

En une demie journée, on maîtrise le bateau et alors, on profite sereinement à bord de notre Tarpon 37 N !

On se détend !

Le bateau avance doucement (6 à 8 km/h) ce qui nous laisse le temps de flâner et regarder le paysage. Les enfants ont adoré voir les canards, en plus ils étaient tous avec leurs canetons ! On a observé beaucoup d’oiseaux, dont des hérons cendrés qui volaient au ras de l’eau, des insectes et bestioles (araignées d’eau, libellules et papillons…), les vaches dans les prés. C’est très enrichissant pour les enfants de découvrir toute cette faune et flore !

Le paysage a une tout autre dimension quand on navigue. On prend le temps de regarder autour de soi !

On s’amarre où l’on veut, pour manger, aller se promener (laisser les enfants se défouler au parc !). Le rythme de vie est vraiment agréable, on se laisse littéralement porter par l’eau !

Samedi, nous sommes donc partis de Digoin, direction Paray-le-Monial. Nous nous sommes arrêtés plusieurs fois, les enfants avaient besoin de courir ! D’ailleurs à Paray, en sortie de ville, nous avons vu un grand parc aménagé. Les enfants y ont joué deux bonnes heures ! Mon conjoint en a profité pour aller en ville acheter des pizza que l’on a ensuite mangé à bord ! C’était pas de la haute gastronomie, mais vraiment un super moment en famille ! Nous sommes allés un peu plus loin pour passer la nuit, nous avons trouvé un lieu aménagé de tables. Nous, amarrés sur le bord, les camping caristes quelques mètres plus loin ! Ambiance vacances !

Pendant notre séjour, mon Trognon fêtait ses 2 ans ! Mamie et Tonton sont venu nous rejoindre pour manger un bout de gâteau, puis nous sommes repartis à Digoin.

IMG_20160626_220922

Notre bateau, le Tarpon 37 N est prévu pour 7-9 personnes. Il y a tout l’équipement nécessaire à bord, la vaisselle, un four, des plaques, 2 salles de douches et toilettes… L’aménagement est bien pensé, pas un seul cm carré de perdu ! Mon fils Pépin l’appelle « la maison-bateau », c’est tout à fait cela !

Mes petits conseils pour une croisière fluviale zen en famille :

  • si vous n’avez jamais navigué, partez lorsque vous vous sentez prêt !
  • avec les enfants, mieux vaut avoir le nombre d’adulte conséquents : ici 2 adultes pour 3 enfants, c’était un peu juste, surtout que mes 2 garçons sont encore jeunes ! Il faut en général 2 adultes pour s’amarrer, passer une écluse.
  • avec des tout-petits, prévoyez un lit parapluie : on l’a mis sur le pont du bateau, les garçons étaient en sécurité, impossible pour eux d’aller et venir partout ! Ils ont beau avoir un gilet de sauvetage, ils ont envie d’aller partout et cela nécessite beaucoup de surveillance.
  • Partez la semaine pour profiter au maximum 🙂 un week-end, c’est un peu court !
  • et observez, respirez, profitez !

On a vraiment passé un chouette week-end ! Une très belle première expérience, puisque nous prévoyons de repartir, dans une autre région, pendant une semaine et certainement avec mes parents ! C’est dépaysant, reposant, verdoyant !

Dernière petite info, si vous êtes tenté de partir naviguer, sachez qu’il y a une offre « départ imminent » pour les croisières d’été à -45% (à J-15), alors passez sur le site des Canalous !

Pour les départs en OCTOBRE
30% de remise pour les séjours d’une semaine
20% de remise pour les courts-séjours

http://www.france-passion-plaisance.fr/divers/toussaint-2016

les canalous - bergamote family (7)

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.