IMG_20140608_131325

Dès que les températures augmentent, bébé change de comportement. Il devient grognon, a du mal à s’endormir, se réveille à nouveau la nuit… tout son rythme est pertubé. L’alimentation également : il refuse de manger et ne fait que picorer…

Mais alors, que peut-on faire?

 

 

L’hydrater un maximum

Il va falloir lui proposer de l’eau à boire (ou une tétée!), pas uniquement au moment des repas, mais très régulièrement, toutes les demies-heures. Il faut savoir qu’un bébé peut rapidement se déshydrater, ses réserves en eau étant moins importantes que les nôtres. L’important n’est pas qu’il boivent en grande quantité, mais surtout qu’il boive régulièrement.
On évite tout de même de lui proposer des jus de fruits ou du sirop. La première intention doit être l’eau pure, fraîche (mais pas glacée!). Ce n’est pas le moment de couper l’appétit de bébé ou de lui donner de mauvaises habitudes alimentaires !

Eviter les plats chauds

Bébé est un peu comme nous, en plein été, on ne se fait pas de tartiflette ou de pot au feu, on préfère les salades et les fruits frais ! Selon l’âge de bébé et son avancée dans la diversification alimentaire :

  • 0 à 6 mois : penser à servir le biberon de lait à température ambiante ou froid ! Pour les mamans qui allaitent directement au sein, il faut penser à proposer de l’eau fraîche entre les tétées (ou encore le sein!).

    Mes enfants sont tous nés en juin et juillet et sont/étaient allaités : ils refusaient de boire de l’eau mais savaient bien se faire entendre pour avoir des tétées. Ils se sont mis à téter plus fréquemment, mais même en dehors de leur volonté, je leur proposais en systématique au moins toutes les heures le sein ! Un peu épuisant pour moi, mais on a jamais eu de soucis de déshydratation ! Et moi aussi je buvais beaucoup plus!
    Exemple : Nous venons de vivre plusieurs jours avec 30°C… Bébé Bergamote tétait toutes les 2 à 3 heures la nuit… et toutes les heures la journée ! Un peu épuisant, surtout une semaine après l’accouchement, mais nécessaire pour mon petit ! Alors on s’organise et on prend le temps qu’il faut 🙂 La santé de Bébé avant tout !

  • 6 à 12 mois : A cet âge, pas ou peu de crudités sont introduites. Pour les mamans qui cuisinent, c’est le moment de proposer des petites recettes de purées froides, soupes fraîches de légumes (gaspacho) ou de fruits, laitages et compotes.
    Pour les mamans qui optent pour les petits pots, vous pouvez les servir à température ambiante (choisissez des préparations qui s’y prêtent bien!).
    Si bébé refuse de manger un plat, proposez-lui un laitage et une compote à la place ! Dans ces moments exceptionnels de grande chaleur, il faut savoir s’adapter !
  • Après 12 mois : pensez à tous les légumes frais riches en eau (concombre, tomates), les fruits (pastèque, melon, pêche), les terrines de poisson… et tout ce qui a déjà été proposé pour les plus petits !

Lui donner à manger plus souvent

Même si son appétit diminue, l’alimentation de bébé doit couvrir ses besoins nutritionnels ! Alors, s’il ne veut pas beaucoup manger, il est possible de lui proposer quelques collations ! Une petite cuillère de compote par-ci, une tranche de tomate par-là, des petits bâtonnets de carotte cuite à croquer…

Du coup, quand je cuisine, je laisse mon fils goûter des petits morceaux de ce que je prépare ! Cela ne l’empêche pas de manger (en partie!) le repas que j’avais prévu, mais globalement, il n’a pas le ventre vide ! Si après son repas, pendant que je mange mon yaourt, il m’en réclame, je lui en donne sans rechigner !

Quelques idées de recettes fraîches

 

  • Salées
Purée froide de courgette
Purée froide de courgette
concombre fraïcheur
concombre fraîcheur

 

 

 

 

 

 

 

  • Sucrées
Soupe froide de melon jaune et fraise à la menthe
Soupe froide :melon jaune et fraise à la menthe
Délice de nectarine blanche
Petit délice de nectarine blanche

 

 

 

 

 

 

 

Pour d’autres idées fraîches de recettes : 

Bonne cuisine à vous !

5 commentaires

  1. Pour les bébés allaités, il n’y a pas d’avantage à donner de l’eau et outre le risque de confusion sein/tétine, la composition du lait maternelle s’adaptera, le sein suffit, le proposer plus souvent, mais en général, bébé s’autorégule et prend des tétées plus nombreuses mais plus brève pour s’hydrater. 🙂 Pour les plus grands, des glaces de lait maternel ou de fruits peuvent aussi aider bébé à s’hydrater. ^^

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.