La première est une question que m’avait posé ma fille y a quelques temps, intrigué par cette pellicule rouge autour du Babybel. Les adultes, quant à eux, se demandent si le Babybel est bien un fromage et surtout ce qu’il contient. C’est vrai que caché sous son habillage, sa texture particulière, ses différentes variétés… c’est un produit bien mystérieux !

J’ai eu l’opportunité d’aller visiter l’usine de production des Babybel, j’en sais désormais plus sur cet aliment. Je vais vous partager cela avec vous !

Publicité

mini-babybel-rouge-evron-bergamote-family-1

Les ingrédients du Babybel

Pour faire 6 Mini Babybel rouges (le classique), il faut :

  • 1 Litre de lait, c’est la base. Le Babybel est bien un produit laitier !
  • 10 grammes de ferments. C’est ce qui va donner le goût au fromage.
  • du coagulant (un substitut de la présure adaptée au régime végétarien), afin de pouvoir faire cailler le lait et donc permettre la transformation du lait en fromage.
  • du sel (2,7 gr) qui se trouve dans le bain de saumure et permet la conservation du fromage.

Il n’y a pas d’additifs ni conservateurs. Il s’agit là des ingrédients classiques retrouvés dans la fabrication de tout fromage.

La fabrication

mini-babybel-rouge-evron-bergamote-family-2

Après réception du lait provenant de fermes avoisinantes, celui-ci est déposé dans de grandes cuves. On y ajoute le ferment et le coagulant. Deux heures plus tard, on obtient :

  • les grains de caillés, qui vont poursuivre leur transformation pour devenir des fromages
  • le sérum. Celui-ci sera traité puis réutilisé dans d’autres chaines de fabrication de l’industrie agro-alimentaire (par exemple, on réutilise les protéines de lait que le sérum contient pour les glaces !)

Les grains de caillés vont alors suivre plusieurs étapes : le moulage dans des petites caissettes, qui seront ensuite pressées afin de faire partir l’eau et donner de la tenue au fromage. Les Babybel passent alors dans un bain de saumure (un mélange d’eau et de sel). Cette phase dure environ 2 heures.

mini-babybel-rouge-evron-bergamote-family-8

Comme tout fromage, les Babybel vont ensuite séjourner dans une cave afin d’y terminer leur égouttage. Ils y restent 15 à 24H dans des conditions atmosphériques contrôlées (température, humidité…).

Il est temps ensuite de revêtir leur bel habit rouge, c’est le cirage (ou paraffinage). Les Babybel sont ensuite emballés, mis en filets puis en cartons et palettes pour rejoindre les grandes surfaces.

Le mini Babybel Rouge fait partie de la famille des fromages à pâte pressée, non cuite. Son procédé de fabrication reste traditionnel, bien qu’à grande échelle. Il y a 25000 mini Babybel produits par heure à l’usine d’Evron.

Un peu plus d’infos sur Bel

Bel, c’est le groupe qui rassemble les fromages préférés des enfants (babybel, la vache qui rit, kiri) mais également Leerdamer, Boursin… Il existe plusieurs sites de fabrication en France. Pour Bel, la qualité et le savoir-faire est une priorité absolue. Cela commence par le choix d’ingrédients de qualité. Par exemple, le lait est 100% français, collecté auprès d’éleveurs partenaires, résidents proches des sites de production.
Bel produit du fromage depuis 150 ans, la production est maîtrisée, les règles d’hygiènes respectées, la traçabilité des produits est rapide et précise. Bref, ils savent ce qu’ils font chez Bel, et essaient de toujours faire mieux, comme réduire leur consommation d’eau tout au long du process de fabrication.

Le fromage, c’est sérieux, mais pas que ! Ce nouveau slogan est facile à décrypter et met en parallèle le savoir-faire de Bel (l’aspect sérieux de la fabrication du fromage) et le relationnel qu’on les consommateurs de ces fromages : des enfants en majorité, qui auront eu le malin plaisir à se faire un nez de clown avec une coque de Babybel !

Voilà, j’espère que vous en saurez plus sur le mini Babybel rouge !

Publicité

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.