Cuisiner pour bébé de bons petits plats fait-maison est une très bonne chose pour aider votre enfant à découvrir les vraies saveurs des aliments au cours de sa diversification alimentaire. Cuisiner au jour le jour avec des produits frais est possible, mais bien souvent, en tant que parent, on préfère prendre un peu d’avance ! Il faut parfois que le plat de bébé soit prêt tout de suite (quel ogre !) ou simplement pour mieux organiser son quotidien. Quelle option de conservation choisir : la congélation ou l’appertisation en bocal ?

Pour mes enfants, j’ai bien souvent opté pour la congélation qui me paraissait plus facile à mettre en place, malgré le fait que le congélateur déborde vite dès que bébé fait plusieurs repas par jour. Les bocaux m’ont toujours intrigués : serais-je capable de réaliser la technique d’appertisation sans difficultés ? Si les industriels choisissent majoritairement cette solution, c’est bien qu’elle est reproductible à la maison. Et nos grands-parents étaient plutôt adeptes de cette technique. Alors, pourquoi pas vous ? Il suffit d’être bien informé et vous pourrez faire vos propres bocaux pour bébé très facilement ! 

Pourquoi faire ses bocaux pour bébé ?

  1. Pour avoir toujours des petits plats de prêts, rapides à réchauffer 
    Vous aurez à disposition les plats de bébés conservés à température ambiante. Il suffira d’ouvrir le bocal de compote ou de réchauffer rapidement la purée ou le potage de bébé en une minute.

  2. Profiter de la saveur des aliments et de leurs nutriments
    La mise en bocal n’altère pas la saveur des aliments qui viennent d’être cuisiner. En cuisinant des produits très frais et de saison, vous pourrez même conserver une très grande partie des vitamines présentes.

  3. Faire des économies
    De temps et d’argent ! Car vous allez pouvoir cuisiner de grandes quantités en une seule fois que vous répartirez dans des pots individuels. L’organisation des repas sera facilitée.

  4. C’est écologique !
    Les contenants en verre sont réutilisables indéfiniment. On utilise les produits de saison et si possible BIO, de préférence en circuit court pour limiter les frais de transports.

Et puis évidemment, faire soi-même les repas de bébé apporte une grande satisfaction !

Comment faire ses bocaux ?

La technique est plutôt simple car il suffit de préparer votre petit plat pour bébé (compote, purée, plat complet), de la mettre un bocal Le Parfait, de placer une rondelle en caoutchouc et de procéder au traitement thermique. Pour cela, il existe des stérilisateurs électriques très faciles d’utilisation, mais vous pouvez aussi opter pour un auto-cuiseur ou même une grande cocotte que l’on va remplir d’eau (un système suffisant à mon avis pour adopter la technique !). En général, le traitement thermique doit être effectué à 100°C pendant 30 minutes à 1 heure selon les produits à conserver et le matériel utilisé.

Les petits pots ainsi traités pourront être conservés plusieurs mois dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière directe.

Le livre qu’il vous faut

Pour bien être à l’aise avec la technique des bocaux fait-maison, connaître les temps de cuisson et de traitement thermique mais aussi faire le plein de bonnes idées recettes pour votre bébé, je vous conseille le livre « Faire ses bocaux pour les petits avec Le Parfait ». Le Parfait, c’est la marque incontournable de bocaux depuis plusieurs générations.

Ce livre vient de paraître et contient toutes les explications nécessaires pour se lancer dans l’aventure des bocaux pour bébé, mais aussi des recettes pour les plus grands (sauces, gâteaux pour le goûter…). Il coûte 9,90€ et propose 55 recettes variées.

A vos bocaux !

2 commentaires

  1. Merci pour ces conseils. Je fais surtout de la congélation mais je devrai essayer les bocaux. En plus j’ai une grosse cocotte qui pourrait faire l’affaire.
    Bonne journée

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.