allaitement 16 mois

Voilà, ce qui devait arriver, arriva. Trognon Bergamote grandit et devient plus autonome de jour en jour. Dans tous les domaines. Oui, même l’alimentation, les tétées…

Cela fait donc 16 mois que je l’allaite.

16 mois où j’ai eu droit à des remarques, surtout après 9-10 mois : Quoi, tu l’allaite toujours ? T’es pas trop crevée (si, et alors c’est ton problème ?) ? Mais t’as plus de vie !! Et j’en passe. Bizarrement, ces réflexions se sont arrêtées quand mon allaitement s’est réduit aux tétées à la maison, le matin, le soir et la nuit. Ni vue, ni connue !!

J’ai eu des périodes de doutes, des moments où je voulais non pas arrêter, mais simplement souffler. Avec la diversification alimentaire de Trognon, c’était plutôt facile, il mange de tout, alors il suffisait de remplacer une tétée par un laitage. Il n’a cependant jamais accepté réellement de boire du lait au biberon (ou tout autre contenant !). Avec Trognon, le lait, c’est au sein ! Point !

Voilà que vers 15 mois, Monsieur Trognon se met à marcher ! Une semaine après il fait ses nuits. On est alors à une tétée le matin, une le soir vers 22h et de temps en temps une la nuit.

Il y a eu des matins  et des soirées difficiles, où il me repoussait, il se débattait en pleurant. Il refusait le sein. Alors que c’était jusque là la meilleure façon de le calmer et l’apaiser, ça ne l’était plus. Je me suis sentie désarmée (mes seins, mes armes… oui oui !) ne sachant quoi faire pour l’apaiser puisqu’un câlin ne lui convenait pas non plus. Ni les bras du papa. Alors on lui a donné un biberon d’eau, et cela à marché, il s’est endormi. J’étais frustrée.

Et il y a eu des fois où il me repoussait, mais qu’après une minute, il s’apaisait en tétant. Et là, oui, je me sentais mieux, utile, protectrice, bienfaisante…

Depuis une semaine, il ne tète plus qu’une fois par jour. S’il le souhaite parfois 2 fois, 3 fois. Mais globalement une fois par jour.

Petit à petit, je commence à accepter que cet allaitement vit ces derniers moments, que nous vivons nos derniers moments fusionnels. C’est un peu dur parce que je sais que Trognon est mon dernier enfant. Je me prépare à la dernière tétée…

Mais au fond de moi, je sais aussi que nous avons tout plein d’autres merveilleux moments à vivre, différents mais tout aussi beaux.

14 commentaires

  1. j’en suis a 26 mois d’alalitement et elle tete très svt : des qu’elle veut un calin elle demande le sein elle se calme au sein elle est bien … j’aimerais l’accompagner vers le sevrage mais je ne sais comment faire qd je lui dis non la u n’as pas besoin elle est frustrée pleure et ca me fend le coeur ♥

    • Moi il a toujours pris le sein pour manger. ou la nuit se rendormir.
      Mais jamais il ne vient vers moi me tirer les vêtements voulant dire qu’il avait un petit creux !
      Si la situation te convient, pourquoi voudrais-tu l’accompagner vers le sevrage ? je pense que tout se fera naturellement, des deux côtés. Mais il faut s’y préparer, c’est sûr !
      Bons moments de partages à toi 😉

  2. À presque 19 mois, j’ai dit à mon chouchou que nous allions arrêter le « néné ». C’était très émouvant parce que je l’ai remercié d’avoir aussi bien tété depuis qu’il est né. (Quelques larmes de maman). Depuis il y a eu quelques petites exceptions mais nous allons tout doucement vers le sevrage…

  3. ici aussi… après l’épisode du mois derniers avec 2 jours sans aucune tétée. Anna nous refait la même depuis 3 jours (juste une tétée 1 fois une nuit, mais je pense qu’elle dormait et ne savait pas ce qu’elle faisait)… je suis un peu frustrée… j’avoue…

  4. Je me retrouve dans votre article: ma fille de 16 mois s’est détournée du sein vers 9 mois..moi qui voulait allaiter plus longtemps j’étais très très frustrée! Et puis aussi dernier bébé! Profitez de ces instants plein de douceur

  5. 16 mois! Je suis admirative…! Bravo! Les choses se feront naturellement j en suis sûre…! Vous passerez à d’autres complicités! Comme tu l as lu sur mon blog, pour moi c est fini mais nous étions prêtés! Bon courage pour l épreuve de la dernière tétée…

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.