Aujourd’hui sonne comme une alarme dans mon esprit : Pépin Bergamote a fêté ses 12 mois il y a 3 jours… et Bébé Bergamote est prévu pour dans 30 jours. C’est ma petite application sur mon téléphone qui me le rappelle, toute heureuse de m’annoncer que ça y est, c’est la fin de grossesse et que bébé sera bientôt dans mes bras. Je ne parle pas non plus des nombreux mails que je reçois suite à des abonnements aux newletters sur des sites relatifs à la grossesse, etc ! Mais malgré toute cette excitation liée à l’arrivée du futur bébé, il y a aussi l’appréhension :

13 mois d’écart !

Waouw, comment dire ? C’est bien plus simple de parler de cuisine pour bébé  😉

Pépin et Bébé Bergamote : 13 mois d'écart

La fin de grossesse approche…

D’un côté, il y a beaucoup d’anxiété. C’est mon troisième enfant, l’accouchement en lui-même ne me stresse pas plus que cela, d’autant plus que je suis bien accompagnée. La rapidité possible de l’accouchement, c’est un point à soulever, j’ai peur d’être seule le jour J et ne pouvoir tout gérer (comment faire avec la grande qui est à l’école? vais-je pouvoir gérer les premières contractions avec mon fils d’un an dans les jambes?…). J’espère que Papa Bergamote ne travaillera pas ce jour là !
J’angoisse également sur mes capacités à m’occuper de mes 3 enfants, entre les attentes de ma grande, mon petit qui a encore tant besoin d’attention et les tétées/changes/pleurs du bébé… Il va falloir s’organiser, c’est certain !

Je me rends compte à quel point j’ai besoin d’aide dans cette fin de grossesse. Il commence à être sérieusement difficile pour moi de gérer les tâches du quotidien ! Là encore, mieux vaut être bien accompagnée ! Que ce soit avec le conjoint qui prend le relais avec les enfants ou la cuisine (Papa Bergamote assure !) ou Mamie Bergamote qui s’occupe de ma Fée les week-ends où je suis seule avec les enfants ! Il faut savoir déléguer ! Même les mamans des copines de ma fille sont présentes, c’est top !
J’essaie néanmoins de garder des petits moments avec chacun des enfants, comme le mercredi où l’on fait de la pâtisserie ou des activités manuelles le matin avec ma Fée, ou une séance Châtouilles-gouzi-gouzi avec mon petit Pépin ! Mais vraiment les fins de journées sont dures, et parfois il n’est pas simple de rester zen !

 

Inquiétudes pour après…

Parfois, je lis sur internet des témoignages de mamans qui ont des enfants d’âge rapproché… certains enfants ont 18 ou 24 mois d’écart, et les mamans galèrent déjà ! Enfin, je suppose qu’il y a plus de témoignages de galères de mamans (qui évidemment recherchent auprès d’autres des solutions!) que de manifestations de mamans complètement épanouies avec leurs bébés rapprochés ! J’essaie de ne garder que les astuces mises en place pour la bonne organisation de la vie familiale ! C’est préférable, sinon, je vais me mettre trop de pression !

Il va donc falloir tout miser sur une bonne gestion du temps, l’organisation de la vie de famille, l’entretien de la maison… et surtout savoir décompresser, relativiser, revoir ses priorités… Je pense que cela se fera au coup par coup, jour après jour, et semaine après semaine !

 

Patience !

Je crois que pour l’instant, même si je sais à quoi m’attendre et que j’ai déjà prévu un peu quelles solutions mettre en place pour nous faciliter la vie, je ne réalise pas complètement ! Pour le moment, Bébé Bergamote est encore bien au chaud ! Qu’il le reste encore, je n’ai pas prévu de valise pour partir à la maternité ! Certainement le signe que le moment n’est pas encore arrivé ! Pour mes deux premiers accouchements, j’avais eu un déclic, et à chaque fois, le lendemain, le travail se mettait en place ! Attendons encore au moins 3 semaines avant d’avoir ce déclic… Histoire que je m’organise !

Bref, c’est un peu le chaos dans mon esprit, cela va dans tous les sens ! Mais le jour J se rapproche, et je le vivrai… et bien je verrai cela le jour J !

Pépin et Bébé Bergamote : 13 mois d'écart

 

21 commentaires

  1. C’est parfait, absolument parfait comme écart d’âge, ne te fais pas de soucis.
    Bien entendu que tu vas galérer, mais même déjà avec un on galère non ?
    Prends soin de toi <3

    • Merci pour ton message ! Je m’attends à quelques galères ! J’ai la chance que mon fils d’un an fasse ses nuits et soit un bon pépère ! C’est un avantage ! Après ça va être l’organisation avec ma grande… et puis trouver un peu de temps pour moi et pour mon couple ! On finira par trouver le bon équilibre… quelques temps après que le troisième soit né !
      Bises

    • j’espère ! sinon mon expérience pourra toujours servir à d’autres 😉 en tout cas, dans les moments difficiles, je suis certaines qu’on finira par y faire fasse en famille !
      Pour le repos… j’essaie pendant les 15 prochains jours, même si ce n’est pas simple avec les enfants ! et ensuite, je fais les vitres^^
      bises !

  2. Tout ira bien ma belle
    Après c est sur que ça va être du boulot le temps que tous le monde trouve ses marques mais ça va le faire
    Et après hésites pas bon je sais qu on s est éloigné ses dernières années mais sincèrement ce sera avec plaisir;)
    Céline

    Et même si plus de mini mini j adore tes recettes et le ton de ton blog vraiment bravo !!!
    Courage pour ta fin de grossesse

  3. Allez courage, ca va aller. Avec mes freres, nous étions 3 enfants. Ma mère a assuré. Il y avait mon papa et ma grand mère. Issus dune famille nombreuse, un(e) petit (e) troisieme me fais envie aussi. Mais j’ai les memes craintes que vous.
    Moi aussi j’ai eu la trouille pour ma grande à l’arrivée de son frère. Tout le dernier mois, papa etait en déplacement à 300 km de la maison et une semaine dans le sud en séminaire. Coup de bol, loulou est arrivé un samedi après midi.
    Pas d’inquiétude, l’expérience est là, les astuces gains de temps maîtrisées, et puis tout les trois il joueront très vite ensemble. La première annee est la plus compliquée jusqu’à l’arrivée de la marche, alliée de leur autonomie et de notre dos, qu’il soit1, 2 ou 3.
    Bonne fin de grossesse. Tout va bien se passer.

    • merci pour ce message !
      Je crois qu’il est normal que je m’inquiète un peu, tout est encore abstrait !
      Même si je suis un peu anxieuse, je reste confiante ! Il le faut ! Et puis, si je ressens le besoin d’être aidée, je pense que je n’hésiterai pas ! Le plus difficile serait de se renfermer, mais je ne pense pas que ça sera mon cas !
      J’espère que mon Pépin marchera d’ici la naissance de son petit frère, ça serait déjà un bon point ! Et quand les deux marcheront, ça sera alors en effet plus facile !
      Je raconterais tout ça^^
      Bonne soirée !

  4. Je n’ai aucune expérience à partager avec toi sur le sujet… mais je suis sûre que vous allez tous très bien vous en sortir. Ça va être un peu rock and roll, surtout au démarrage (pas la première semaine, y’a encore pleins d’hormones qui travaillent pour toi), le manque de sommeil ne va rien arranger… mais restez soudés ! On m’a dit que même petits, les frères et soeurs s’ aidaient beaucoup entre eux… Une chose est sûre dans les 6 prochains mois, à part si tu as préparé 180 articles d’avance, on risque de moins te voir, mais on te pardonne ! Trop choux ton pépin et ton petit bidon !

    • la nounou sénégalaise fait aussi le ménage et le repassage? parce qu’à la limite, je crois que je préfère avoir quelqu’un qui me décharge de l’entretien de la maison^^
      Je me demande comment cela va se passer avec les 3 enfants! On verra 😉
      Et ne t’en fais pas, j’ai presque 50 recettes d’avance^^ je suis très productive ! Et puis honnêtement, je ne pense pas qu’on m’en veuille si je ne publie plus tous les jours ! Par contre, il n’y aura peut-être pas trop d’articles construits et réfléchis… grossesse, hormones, accouchement, neurones en moins… bref ! J’improviserais côté blog ! Mais j’ai de la réserve !
      D’ailleurs faudra que je te parle d’un truc !
      Bises !

      • La nounou sénégalaise fait le ménage, le linge, le repassage, la cuisine, vit chez toi donc se lève la nuit, tout ça avec ton bébé attaché dans le dos ! Moi aussi je preferais m’occuper de mon bébé alors j’ai juste eu une nounou aux 3 mois de michoco en journée quand j’ai repris un peu plus le boulot. Elle n’est pas là la nuit et ne s’occupe pas du ménage. Mais y’en a qui font des bb et les laissent 23h sur 24 à la nounou qui fait tout… c’est un choix !!!

  5. Bonjour.

    Mes deux enfants ont un peu moins de 15 mois d’écart et comme toi, j’ai connu cette tempête dans ma tête avant le jour J. Oui, il ne faut pas se leurrer, c’est parfois difficile, intense mais je me demande si cela aurait été différent avec un écart plus grand. En fait, je crois qu’il faut se laisser porter, accepter de ne pas tout maîtriser et se concentrer sur l’essentiel. J’ai à cette occasion revu mes exigences à la baisse (essentiellement celles que je m’imposais)Et puis quand les choses commencent à se poser, c’est juste extra de profiter de cette proximité, cette complicité que cela crée entre eux.

    Bon courage et belle fin de grossesse !

    • Merci pour ton message ! Cela me rassure de voir qu’au final cette « expérience » est positive ! Je le pense également, même si j’ai encore du mal à m’en rendre compte, car comme je le disais, tant que bébé n’est pas là, je ne peux pas prévoir comment tout va se passer !
      Mais en effet, je pense m’adapter, revoir mes priorités… le principal est d’être heureux dans notre famille, même si le linge déborde et qu’on ne peut plus sortir comme on le voudrait ! Et puis, qui sait, si ça se trouve, le petit troisième sera un ange comme son frère!! Ils vont grandir ensemble, chaperonnés par leur grande soeur 😉
      Belle journée !

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.