Voici une nouvelle recette express pour le dîner, afin d’accompagner la soupe de légumes des enfants. Il suffit de quelques minutes pour préparer le cake, et tout autant pour le cuire grâce à la cuisson au micro-ondes. La vache qui rit est fondante, un vrai délice !

La soupe apporte la portion de légumes nécessaire au repas, et le cake, c’est la partie féculents.

Le cake reste moelleux, il ne grille pas sur le dessus étant donné la cuisson au micro-onde, mais cela reste très apprécié des enfants. Selon le moule que vous utiliserez (mug, plat à cake micro-ondable, papillote Mastrad…), vous le couperez en tranches ou bien vos enfants pourront piocher dans le mug directement à la cuillère.

N’hésitez pas à reprendre la base de cette pâte à cake mais à changer le jambon et la vache qui rit par d’autres ingrédients.

Cake express jambon et vache qui rit au micro-onde

Pour 3 enfants :

  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 8 cuillères à soupe de lait
  • 1 cuillère à soupe rase de levure chimique
  • 4 cuillères à soupe bien pleine de farine
  • 4 vache qui rit
  • 50 GR de dés de jambon
  • Sel, poivre

Préparation du cake express :

  • Battre les œufs avec l’huile et le lait.
  • Ajouter le sel, le poivre, la farine et la levure. Mélanger.
  • Découper les vache qui rit en petits morceaux. Ajouter.
  • Additionner des dès de jambons. Mélanger.
  • Transvaser la pâte à cake dans un moule en silicone ou autre moule, jusqu’au 3/4 maximum. Ici j’ai utilisé la papillote Mastrad Baby + 1 mug.
  • Cuire 4 minutes pour la papillote Mastrad, 1min30 pour le mug. Vous pouvez cuire qu’en mugs, dans ce cas, les cuire les uns après les autres.
  • Laisser tiédir un peu avant de servir.

Voilà, j’espère que vous aurez apprécié cette recette autant que les autres ! En tout cas mes enfants ont bien aimé, chacun l’a mangé à sa façon. Ma fille en croquant dedans, mon moyen en l’émiettant et pour petit en trempant dans sa soupe (il s’est fait une bouillie… mais il a tout mangé !). Bon appétit chez vous !

4 commentaires

Laissez un commentaire :