eKu1Kx6GHuGu3MJR9WKP9qjxnLY

Quand on se retrouve propulsée au statut de super-maman-au-foyer, le plus gros changement qui s’opère est celui de ne JAMAIS se retrouver seule : jour et nuit, semaine et week-end, s’occuper des enfants est un travail non-stop.

Il faut savoir que je suis une personne qui aime la solitude, enfin surtout le silence ! Avec 2 enfants et bientôt 3 à la maison, c’est quasi mission impossible ! Les moments où je me retrouve seule plus de 30 minutes sont quasiment inexistants. Enfin si, j’ai tout de même quelques moments à moi en ces derniers temps, mais ils se résument à mes RDV liés à ma troisième grossesse (chez ma copine la gygy, ma demi-heure de kiné par-ci par-là). Je m’octrois également une demie-journée par mois pour bavarder avec une amie. Mais en dehors de tout ça, j’ai toujours au moins un enfant à proximité ! Et je me doute qu’avec le troisième, cela ne va pas s’arranger !

Cela dit, je le vis bien !

Tout cela pour en venir à ce qui est en train de m’arriver :

Vivre 72h00 sans enfants !

eKu1Kx6GHuGu3MJR9WKP9qjxnLY

C’est les vacances scolaires et les Parents Bergamote ont confié leurs petits à la famille. Les enfants sont heureux puisque ma Fée fait tout plein d’activités et voit ses cousins tous les jours, et mon petit Pépin mange et dort tranquillement. Je peux donc être sereine 🙂

Ce qui change ?

  • Le matin, se réveiller quand ON le veut, pas d’impératifs, ni d’enfant qui se réveille.
  • Prendre son petit déjeuner dans le calme absolu. C’est appréciable !
  • Vaquer à ses petites occupations qui demandent beaucoup de calme et de concentration : gérer le blog et écrire des articles plus réfléchis et construis par exemple!
  • Etre seule partout et tout le temps : à la salle de bain ou aux toilettes, c’est le luxe ! (bon, ok, le chat a décidé de venir dans mes pattes à ce moment là)
  • Ranger les jouets et avoir la satisfaction qu’ils le resteront plus de 30 minutes !
  • etc, etc… la liste serait trop longue !

Mais ce qui est étrange, c’est ce bond en arrière dans le temps : j’ai la sensation de revenir 10 ans en arrière : Manger des céréales avec du lait le soir en dînant face à mon ordinateur (Papa Bergamote travaille tard, et parfois de nuit aussi), regarder une série télé nulle et sans importance vautrée dans le canapé…

Ne rien faire fait plutôt du bien !

Seulement, même sans les enfants, il faut gérer la maison… les premières 24h, j’ai rangé tout l’étage en un temps record ! Fière de moi, j’ai ensuite, plus rien fait… Deuxième jour : on avance sur les préparatifs nécessaires à l’arrivée du troisième (« tic tac, il ne reste plus que 63 jours de vie intra-utérine à votre futur bébé, il faudrait peut-être lui faire une chambre »)… Troisième jour : ça serait pas mal de faire le ménage à fond pour une fois, non ? Et voilà, les enfants sont de retour !

A l’heure où j’écris, les enfants sont en route pour retrouver le domicile familial. D’ici une heure, la maison sera alors à nouveau envahie de bruit, de pollution visuelle (des jouets partout!)… mais la maison sera surtout…

...pleine de vie !

eKu1Kx6GHuGu3MJR9WKP9qjxnLY

Et puis, finalement, je n’étais pas vraiment sans enfants… Il a déjà toute sa place dans la famille mon petit troisième !

11 commentaires

  1. Quoi, ce ne sont pas pépin et fée bergamotte qui s’occupe du ménage à la maison… Le pied absolu et tu fais le ménage et le blog ???! Je préconise 10 jours de coupure radicale au bout du monde pour que tu ais vraiment le temps de t’ennuyer et de te languir !

    • On est parti 10 jours en janvier… sur un bâteau… faire le tour des îles…. SANS ENFANTS et SANS MENAGE NI REPAS à faire !!! et je n’avais pas encore le blog à cet époque 😉
      Cependant, j’étais contente de les retrouver !

      Bon c’est pas le tout, mais ça va être mon tour chez la kiné (30 min de massage! youpi !!)

      Bises à toi Yaye !

          • oui je me doute 🙂
            Après nos « cas » sont différents, moi je suis H24 avec les enfants, donc ne pas les avoir de temps en temps est appréciable !
            Lorsque je travaillais, j’appréciais les moments où toute la famille était réunie ! d’autant plus si c’était à l’extérieur de chez soi, vu qu’il n’y a dans ce cas, ni le train train, ni le ménage…
            Enfin, le principal c’est de s’y retrouver, d’avoir des petits moments de bonheurs tous les jours 🙂

  2. On part en vacances, juste tous les deux une fois par an. Les enfants adorent, ils se font chouchouter par Papy et Mamie, qui sont ravis aussi, vu qu’ils ne les voient pas souvent…c’est génial!

    • On pense opter pour cela aussi : une fois par an partir en couple et une autre fois avec les enfants !
      Du moins, quand c’est possible !
      Parce qu’avec le futur allaitement du troisième, on ne pourra pas commencer cet été nos projets vacances 😉
      Mais dans un an !

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.