Jusqu’à présent, je n’avais pas posé de nombre…
Et ce matin, allez savoir ce qui m’est passé par la tête, j’ai décidé de compter ! Pas un par un, non, j’utilise les nouvelles technologies. Et là, le verdict tombe : 389 ! Quand même… Tant que cela ? Rien que cela !! Les 400 ne sont pas atteints, même pas un nombre rond. Mais un nombre qui signifie beaucoup !

389

C’est le nombre de jours qui sépare mes deux derniers accouchements, et par conséquent les naissances de mes deux derniers garçons. J’ai accouché de Pépin Bergamote il y a 432 jours aujourd’hui. Bébé Bergamote est né il y a 43 jours. Et ils sont beaux mes garçons !
Ces garçons qui grandissent chacun à leur rythme, mon petit Bébé Bergamote qui s’éveille de jour en jour, à défaut de dormir la journée ! Heureusement, il récupère la nuit, entre deux tétées. Il a déjà 6 semaines maintenant, je trouve qu’il grandit tellement vite ! Aussi vite que les journées passent ! Je pose les yeux sur lui, et je me rend compte à quel point il change vite. Il a toujours sa bouille de Bébé, mais des traits commencent à se distinguer. Ressemblera-t-il à son frère, à sa soeur, à sa mère ou à son père?

Pépin Bergamote, 14 mois, est jaloux. Il sait très bien exprimer cette jalousie, envers moi d’ailleurs. Cela avait commencé par des morsures lorsque je le disputais, maintenant c’est surtout des cris et des hurlements lorsque je m’occupe de son petit frère, principalement pendant la tétée. Il s’énerve à s’en jeter par terre. Je lui parle, j’essaie de le calmer, et généralement, il finit par venir auprès de nous, se blottir, participer lui aussi à ce câlin privilégié.
Pépin est aussi adorable et intentionné. Lorsque Bébé pleure, il apporte sa tétine et tente de lui mettre maladroitement, quoiqu’il s’améliore ! Il lui apporte des jouets, lui caresse les cheveux et lui fait même des câlins et des bisous. Si peu de jours, ça rapproche !

389 Bergamote Family

1 an et 24 jours

Etre enceinte et accoucher à la même période donne des scènes assez drôles. Mes deux garçons sont nés en juin.
Lorsque ma Fée est entrée en première section de maternelle, j’allais débuter une grossesse. Au fil des mois, mon ventre s’est arrondit, et le regard des gens, bienveillant, était posé sur moi (et les autres mamans enceintes à la sortie de l’école). « Ah, c’est pour la fin d’année scolaire, c’est bien, vous éviterez les grandes chaleurs! ».

Un an après, cela recommence ! Mon ventre s’arrondit, aux mêmes périodes ! Mais le regard des gens est parfois bien différent ! Finie la sympathie et la bienveillance, place à la curiosité et aux remarques déplacées. Je me doutais que ces deux grossesses enchaînées allaient faire parler ! Mais, laissons-les dire ! Et lorsque les questions étaient trop déplacées, je finissais par mettre les curieux mal à l’aise. « Ah mais vous savez, tomber enceinte naturellement et sans FIV, c’est juste un merveilleux cadeau, même s’il arrive aussi tôt ! ». (lire ici)

389 Bergamote Family

L’année dernière

On compare toujours nos grossesses, à savoir si au même terme on était aussi ronde, aussi fatiguée, les pieds autant gonflés… Je ne comparaissais pas à ma dernière grossesse, mais à l’année dernière ! Bien que ces grossesses soient différentes, j’ai eu la sensation de vivre deux ans de suite la même année.
Sauf que ma fille était en deuxième année… et que j’ai deux magnifiques bébés maintenant !

Aussi épuisant que ça l’est à certains moments, c’est aussi merveilleux de les voir évoluer ! Une maison remplie de câlins et d’amour, où l’ennui n’existera pas, c’est mon quotidien, notre vie !

2 commentaires

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.