Abordons un sujet inévitable lorsqu’il s’agit de bébés : Les couches et leur prix ! Avec mes deux bébés à la maison, les allers-retours à la table à langer s’enchaînent. Et encore, ils n’ont pas le même âge et pas la même consommation, quoiqu’avec leurs 12 mois d’écart, je suis dans les couches « puissance 2 » pendant encore quelques temps ! Jusqu’à présent, j’ai toujours acheté les couches de mes enfants en grande surface.

Choisir des couches adaptées

Face à l’énorme rayon dédié aux couches pour bébés, je m’oriente directement vers les tailles recherchées, enfin lorsque c’est classé par taille, parce que dans certains magasins, c’est par marque… La taille des couches dépend du poids de bébé, qui est toujours rappelé sur les paquets. Les tailles/poids se chevauchent, ce qui permet aussi d’adapter selon la morphologie de bébé (la taille 3 est prévue pour les bébés de 4 à 9 kg).

Bébé Bergamote tourne aux « Taille 3 » depuis quelques jours et mon Pépin couvre ses fesses de couches Taille 4. Mais quand Bébé Bergamote aura pris 2 kg de plus (avec ce qu’il boit, cela risque d’arriver vite !), il pourrait théoriquement mettre les mêmes couches que son frère, ce qui dans un sens pourrait être pratique, car il arrive, que l’on se trompe entre les enfants… et voilà mon Pépin avec une couche de son petit frère, je ne vous détaille pas la catastrophe qui s’en suit, surtout lorsque c’était la couche de la nuit. Oups !

couches de mes bébés

Quel type de couche ?

J’ai toujours choisi des couches jetables, et cela dès la naissance de ma fille. Pourtant l’idée d’utiliser des couches lavables me plaisait bien, économiquement et écologiquement parlant. Bien que les économies ne se fassent qu’à long terme car l’investissement de base est plutôt conséquent. Par contre, je ne sais pas si j’aurai pu tenir la cadence des lessives, et c’est surtout ce point-là qui m’a fait choisir les couches jetables.

Maintenant, on trouve des couches jetables écologiques, bien plus respectueuses de l’environnement et fabriquées avec au moins 70% de matières naturelles, sans parfum, lotion, etc ! Mais là, j’avoue que le prix… gloups ! Je ne pourrais pas permettre ce luxe à mes bébés !

 couches en promotions

Le prix et la qualité

Le prix devient un de mes critères principaux. Pour autant, je ne m’orienterai pas vers du 1er prix… les couches en matière K-way qui ne laissent pas du tout respirer la peau de bébé, on l’avait tenté par erreur pour ma Fée, le paquet a directement été jeté ! Une horreur ! Je veux des couches suffisamment absorbantes et qui n’abîment pas les fesses de mes petits !

En magasin, nous prenons donc au choix : des Pampers ou des couches Carrefour. J’ai une grande préférence pour celles de marque, seulement hors promotion, cela fini par coûter cher. Faisons un peu de mathématiques :

Bébé Bergamote utilise 8 couches T3 par jour à 49€ les 198 unités.
Pépin Bergamote utilise 5 couches T4 par jour à 49,50€ les 152 unités.

= 108 € par mois, hors soucis digestifs et promotion (autre que les packs économiques)

Si je prends les couches de marque de magasin : 62€ mensuel !

Mon repère pour faire mes achats et vérifier qu’une promotion est intéressante : pas plus de 20 ct la couche ! En général, j’arrive à trouver à ce prix-là, voir même à 15 ct la couche de marque Pampers grâce à la carte du magasin (c’est arrivé qu’une fois, on avait fait du stock). Mais il faut rester à l’affut des promotions et ne pas hésiter à acheter en gros volume ! Et heureusement pour les fesses de mes Bergamotes, Pampers fait souvent des promotions !

Au final, j’arrive à faire baisser la facture en profitant des promotions, en allant dans 2 grandes surfaces différents et avec les cartes des magasins.

Et vous, quels sont vos critères de choix pour l’achat des couches ? Avez-vous des bons plans ?

29 commentaires

    • On peut toujours tenté de laisser cul nu bébé dès le plus jeune âge mais dans ce cas il faudrait investir dans des serpillères ! Mais c’est vrai, les couches c’est cher. Heureusement qu’il y a les promos !

  1. Depuis que Hugo est né j’achète les couches pampers sur Amazon et en m’abonnant pour recevoir les couches tous les 1 ou 2 mois (suivant consommation) cela le revient a 23ct la couche ! Bise

  2. Moi je suis passée aux couches lavables Hamac pour la journée, et je prends des U confort (qui sont aussi bien que les Pampers en fait!) pour la nuit. Du coup le budget couches pour le mois c’est de l’ordre de 12 euros et quelques. Mais bon, des lavables avec deux bébés en bas âge, ça fait du boulot…

  3. coucou

    je fais comme toi, je compare et achéte en promo, comme je le disais sur facebook, quand je vais carrefour et que els couches sont en promo j’y vais le mercrdi pour avoir les 10% en plus, c’est pas négligeable
    je reprends aussi les bdr que pampers m’envoie

    et comme toi je me vois pas trop en couches lavables, outre budget de base (même si après c ‘est rentable) je me vois pas sécher le tout dans ma maison surtout l’hiver

  4. bonsoir
    ici depuis la naissance de ma fille j’ai reussis à lui acheter des couches pas tres cher grace à l’argent sur mes cartes fidelité.
    j’economise et des que j’ai besoin de couche je vide ma carte en faisant en sorte que la couche ne me revient pas à plus de 10 centimes. ainsi j’achete du carrefour, leclerc et coré à ma fille et ils sont top!
    j’ai aussi les cheques kadeos que l’on ma offert qui sont accepté chez cora ce qui m’aide beaucoup. je paie mes couches aussi avec cela.
    là ma fille devient de plus en plus propre ouf! je viens de vider ma carte carrefour et il ne me restait que l’argent sur ma carte leclerc avant de tomber en panne de bon plan carte hihi
    bonne journée

    • Ça c’est de la gestion de carte fidélité ! N’empêche que c’est bien pratique. Même si cela incite à être fidèle et faire ses achats dans les enseignes en question ! On a rien sans rien !
      Bon apprentissage de la propreté à ta fille !

  5. 1. Je ne savais pas qu’il fallait avoir fait math sup’ pour être maman de 2 coucheux… 2. Nous on s’est mis au cul nu, je raconte ça bientôt sur le blog !
    3. On avait investi dans un super lot de couches lavables mais j’avoue : gros boulot de lessive (donc c’est les lessives ou le blog, au choix !), et finalement dès que Michoco a abandonné les mini-couches qui allaient dedans et qui correspondait à une Taille 2 (donc vers l’âge de BBB), le tissu de la surcouche n’était pas assez hermétique : défaut de fabrication du sous-traitant de la boîte qui a dû malheureusement mettre la clé sous la porte depuis (PME française, fabrication française…), snif, snif, j’adorais mes couches lavables DEMAIN PROPRE et rêvait que Michoco devienne leur égérie masculine…
    4. J’ai bien ri en lisant le passage sur l’inversion des couches !!

    • Le cul nu c’est économique au moins !
      C’est dommage cette mauvaise expérience avec des couches lavables non hermétiques ! Tu passais combien de temps pour l’entretien ?

      L’inversion des couches est un phénomène qui risque de se reproduire si mes nuits ne sont pas meilleures !

      Bises

    • Je suis consciente de leur rentabilité. Mais je crains la charge de travail pour l’entretien. C’est vraiment cela qui me rebute. C’est une organisation que je ne connais pas et que je ne me sens pas pas d’affronter maintenant…
      Et niveau fuite et taille de popotin… ça donne quoi ?

  6. J’ai la chance d’habiter près de la frontière allemande et donc je me fournis la bas pour les couches, qui sont bien moins chères! Environ 10 cts la couche pour la marque de distributeur, qui est d’excellence qualité et 14 cts pour les pampers.

    J’aimerais bien comprendre ce qui fait que tous les produits bébé soient si peu chers en Allemagne, de même que les produits cosmétiques en général!

  7. En Belgique, on a la chance de recevoir des bons de réductions non négligeables grâce à la boîte rose. Ici je reçois des bons tous les mois, 4 bons de 3 euros de réduction sur tous les paquets ou cartons pampers. Donc pour le moment j’achète des pampers. Je n’aurai pas ces bons, je prendrais la marque magagsins qui sont tout aussi bien.

  8. Bonjours, pour ma part je commande sur C discount à 0,18 centimes les pampers par paquet de 90 au final je regarde les promotions qu’il ont en restant dans les pampers meme si je ne connais pas la différence entre les baby dry, active fit ….

    • C’est vrai que sur le net on trouve des tarifs très avantageux aussi 🙂
      Pour les différences entre les différentes couches de la marque Pampers, il faudrait aller jeter un coup d’oeil sur leur site ^^ j’avoue ne pas m’être penchée sur la question. Sinon je sais qu’ils sont assez réactifs sur facebook, cela vaut peut-être le coup de leur poser la question 🙂 bonne journée !

Laissez un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.